Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine


Actuvision généraliste

Actualités - Revue de presse

Observations cliniques de la presse

Accueil

29/04/04 : PDS comme ... pris de suite
Excellent, pugnace et vivifiant débat l'autre soir entre syndicalistes chevronnés sur la PDS, ou... "permanence de soin" . Le corps médical se "réapproprie l'urgence"... La colique néphrétique d'avant minuit est une urgence généraliste ou pas ? L'otite du nourrisson l...


28/04/04 : Magnificat de non contagiosité
On reçoit, toutes affaires cessantes, un bébé que les parents ont ramené de la crêche. Ce bébé, neuf mille fois par vie de généraliste, n'a rien, ou presque. On répète que le bébé doit boire, être découvert, qu'il n'est peut-être pas utile d'alterner comme des fous des mo...


26/04/04 : Clubs tu perds, ou erres...
Nous avons un peu de mal dans nos colloques pluriels avec nos singuliers patients. Désormais, comme avant, nous avons les patients que nous méritons. Le fait est qu'actuellement nous devons faire du traitement individualisé d'angoisses collectives. Et que s'ils sont ...


26/04/04 : Tachychymètre
Elles sont de plus en plus nombreuses, ces fins de consultation de "je voulais vous dire docteur". Elle a cinquante six ans, elle garde pour son mari des dessous de satin blanc. Lui, passe des nuits de statine ocre ( la petite pilule du soir contre le mauvais cholesterol) Moi j'hésite...


22/04/04 : Tiers- aisances
Quelques astuces simples, pour tenter d'extorquer une consultation gratuite à son médecin préferé: ** "et puis vous me prendrez la tension, rienque ( en un seul mot )" ( après que l'on eut examiné la grand-mère... ) ** variante : "et puisque vous avez le brassard dehors, vous...


22/04/04 : Connaroïds et pet-scannoïdes
Quand il décidé d'entrer dans la médecine hospitalière, il a pensé qu'il soignerait de vrais malades, à qui il fournirait un plateau technique tenant compte de toutes les innovations de l'ingénierie. C'est comme ça qu'il parle. Il se préoccupe de "gestion des flux" à l'e...


21/04/04 : Hémip-légère
Elle a entendu au poste les dernières hémi-mesures émises par l'héministre de la santé. Elle a fait un AVC voici cinq ans, hémiplégie gauche résiduelle. Elle fait trois séries de réeducation par an chez le kiné. Elle en retire un hémi-bénéfice à d'hémi-tarifs d' AMI . ...


20/04/04 : Prurit parade
Voici, par ordre alphabétique, les différentes étiologies du prurigo généralisé. Elles sont classées par ordre d'expression émanant des épines causales. 1/ "ben , puisque je suis-là, c'est que ça va pas" ( forme historique ) 2/ De quelques tiers- pétudes <...


20/04/04 : Ai raté, humanum est
C'est bien d'écouter france culture en allant au garage le matin. Et d'y entendre que "les généralistes" sont allés visiter les étudiants en médecine à la faculté, et les ont dissuadé de les rejoindre... Boulot pas intéressant, pas de vie de famille, des horaires de ch... Et b...


19/04/04 : Souffrance -culture
J'étais encore jeune médecin, et j'avais trouvé fort suspect qu'on décretat la souffrance in-ad-mi-ssible. Ensuite, un tour rapide dans les services d'urgences, m'indiqua que l'usage de la réglette à douleur avait plusieurs objets. Dont celui, essentiel de tempérer les attentes. ...


19/04/04 : La radiographie du cochon d'inde
une pratique rituelle de la médecine équatorienne. On fait passer un cochon d'inde sur tout le corps du malade. Et l'animal indique par ses grimaces l'organe en souffrance. Je dis cela car la médecine équatorienne, et son ministère de la santé, ont décidé d'inclure une <...


16/04/04 : Le jeu décède -famille
Cela commence par l'âge, l'état civil, la situation familiale, le mode de transport et le contexte du crime. Puis la réaction du peuple. Famille A; 37 ans, habite en banlieue toulousaine. A étranglé lundi ses deux enfants, est ingénieur, et son mari aussi. Et puis elle s'est rendue ...


15/04/04 : Clims pour l'humanité
Le secrétaire d'état aux personnes usagées s'est rendu le lundi de Pâcques dans une maison de retraite. Il a déclaré que réserver 40 m2 par établissement pour maintenir 40 pensionnaires à 22 ° serait un bon plan, pour éviter la démission des directeurs de la santé puis celle des minis...


08/04/04 : Infarci de bonnes intentions
"J'ai décidé de prendre un généraliste plus près car le mien fait vingt kilomètres pour venir voir le petit." L' éligible de proximité : "et d'où tire t'il son énergie, votre ancien docteur ? " La mutante : "oh, mais vous savez, c'est qu'il a déjà fait un infarctus, mon docteur" Bruno s...


07/04/04 : Plaie, mobiles, système
sont passés hier voir ma secrétaire. "Oh, ont- ils dit, il ne faut point déranger le docteur" Alors ils ont laissé leur carte, colorisée PC, et leurs disponibilités. Sylvette et Bernard sont "remplaçants professionnels" . Femme et mari. Et ils remplaçent nouvellement dans la région... ...


26/03/04 : American beauty
Lu hier que certains membres de la "commission de réforme de la nomenclature" tendaient vers une tarification s'inspirant de celle des spécialistes américains. Lu aussi que Guillaume Sarkozy, représentant du Medef dans les commissions de la sécurité sociale ne voyait pas, tant dans les syndica...


25/03/04 : Docte reine et compassion
Au centre de l'église, et sur l'écran géant qui est installé sur la place centrale, les larmes d'une reine d' Espagne. Et à l'extrème opposé, au bout d'une travée, un petit homme à moustaches. Fin stratège renvoyé dans les cordes. L'une a passé huit ans à tricoter pour des ligues de bienf...


23/03/04 : Où sa baderne l'amène
Ce matin j'ai déjoué deux attentats terroristes. D'abord Carmen, soixante- dix- neuf ans avait laissé le gaz allumé. Depuis sept heures moins le quart. Alors, quand je suis arrivé pour ma visite mensuelle et que j'ai senti l'odeur, j'ai vite ouvert les fenêtres. Ensuite, son mari, Ramiro, q...


22/03/04 : Faire l'hormone aux pauvres
Et subitement, tout le monde se détourna de l'hormonothérapie. Les belles hormones, qui mordaient la vieillesse et léchaient le coeur, ne faisaient que lourder la jeunesse et mécher les artères. Les belles grands-mères se mirent à nouveau à devoir concevoir que leurs bouffées de chaleur n'étaie...


17/03/04 : Tiers poignant
Il est sorti de clinique, 79 ans, après une résection de prostate. Le chirurgien était tellement bousculé qu'il s'est retrouvé, "nu", dans une ambulance avec une sonde à demeure. Et des fuites d'urine, et de la rétention de consignes ( l'infirmière n'avait pas eu le temps d'expliquer le manie...


17/03/04 : Art renouvelé cinq fois
y a ceux qui sont contents de nous revoir tous les mois. Il y a ceux qui râlent après la boîte, "dans laquelle il manque toujours pour arriver au mois". Il y a ceux qui se vexent quand on leur dit que leur état leur permet, désormais, "que l'on ne se voit que tous les deux mois". Il y a ceux qui t...


16/03/04 : Quand les loques naissent ...
Quel rapport intime entre une élection espagnole et une stratégie médicale ? Notre société occidentale, et européenne, vit comme un regain de démocratie le fait que le mensonge ait eu, enfin, le droit de mener les politiques à la répudiation. La sanction de Madrid. Pas si simple, les Es...


12/03/04 : Enlarge your benefice
Ma boîte aux lettres est devenu un "B"andemonium. Chaque jour, Allan Hollingsworth, Mary Turrington, ou John Carpentry ouvrent leur E -chope pour me vendre leur onguent. Je vais devenir Hulk. Chevelu, hautement érectile et récurrent. Hier j'ai ouvert le Monde. Quatre pages de pub pour les a...


11/03/04 : Retour de f(l)emme
Lorsque je lui ai appuyé sur son ventre de septuagenaire déformé par la chirurgie et la radiothérapie, elle s'est retenue d'avoir mal. Et dans son anglais classique, elle a dit : "non, je ne dis rien car c'est vous le docteur". Je ne sais pas encore, à ce moment-là, d'où lui vient ce sens du t...


11/03/04 : Manuel, coronarien, Madrid
Il prenait son train à Santa Eugena, il avait soixante sept ans. Son généraliste avait peut-être lu la veille que, dans le post-infarctus, "la réduction du LDL se doit d'être drastique, ou ne pas être" Dix cardiologues en goguette à la Nouvelle Orléans en avaient décidé quelques jours plus tôt. ...


11/03/04 : Au bonheur des dames
C'est le matin à huit heures; c'est l'heure où les mamans m'appellent pour que je vois leurs bambins dans la journée. Elles savent que c'est l' heure d'"ouverture du magasin". La chose est souvent difficile, c'est parce qu'il y a l'inquiétude à s'apaiser sur la petite toux, sur le ventre ...


10/03/04 : La parole est d'or, l'ordonnance est d'argent...
Faut-il faire "payer" plus le client ? Tandis que nous en sommes à nous débattre, ou à nous battre autour des vertus "DE"-ifiantes de la majoration d'honoraires, de gigantesques combats "moléculaires" sans importance autre que boursière se préparent dans notre totale indifférence. L...


06/03/04 : Le tout allègue où ?
L'étude HOPE, l'étude CARE, l'étude SWIM, l'étude SWATCH, l'étude DOPE, l'étude FLOP, l'étude MONICA, l'étude SHOOT, l'étude CRIME, l'étude BOOM.... Chaque jour, nos revues médicales sont condamnées à délivrer à foison les conclusions irreversibles de l'infinie justification à administrer, à un...


01/03/04 : Professionnaliénation
Nous plaidons pour une professionnalisation des urgences, et nous avons, nous généralistes, des raisons de l'attendre. Plus vieux, plus sollicités, nous ne pouvons assurer la médecine lente, patiente et consciencieuse, et en même temps la médecine intempestive, en gros celle qui réveille la nui...


26/02/04 : Ni Dave ni d'Adam
Grand moment de télévision : François De Closets, excédé, coupe la parole au "palliatif-cancérologue- spécialiste de soins palliatifs-cancérologue- spécialiste de soins " qui est assis à coté d'autres "cancérologues- spécialistes de soins palliatifs-cancérologues- spécialistes de soins palliati...


25/02/04 : 65 millions d'amis
Otarie est une chienne de six ans, photographiée avec sa maîtresse dans la revue animalière « 30 millions d?amis » ( novembre 2003). Porteuse d?un eczéma invalidant, sa maîtresse rapporte le succès obtenu par l?homéopathie dont les résultats, au bout de quatre mois de granules (délivrées, certe...


24/02/04 : à toutes fins, utile...
A toutes fins "utile" ?? Il n?est pas de mot plus redoutable que le mot « fin ». S?il signifie la limite, il augure aussi de l?achèvement, mais tout autant ramène à l?objectif à atteindre , « à toutes fins » utiles, dit-on. On ne sait pas si les soignants se suicident plus que les non- soi...


17/02/04 : Le radiologue et le manoeuvre
Vous laissez tomber un forum et ses polémiques durant un an, et vous revenez, et on vous reparle des radiologues qui gagnent, c'est selon, trop ou pas assez... Devant chez moi, en ce moment, j'ai un petit entrepreneur en terrassement. Il fait tout tout seul. Celui qui a arraché mon arbre....


17/02/04 : L'épate de Pantani
ça y est, la dernière station du chemin de croix. T'es arrivé Mario. Le soigneur, le saigneur, et le seigneur, ils sont tous les trois sur ton podium. L'"auto"psie. Curieux pour un type à vélo, toutes ces questions d'auto. Auto-transfusion, auto destruction, et autopsie maintenant. Pauvr...


17/02/04 : Dysthanasie
Trois cas de force mineure, ou comment maladroitement se laisser entamer son travail de deuil : **Par prélèvements mensuels, et si oui, au cinq ou au trente du mois… ? **Par échéancier trimestriel, lors de la « visite au professeur »… ? **Ou bien, par simple relevé d’...


14/02/04 : BIG PHRASEUR veille sur nous, 2004
En 2002 , les dépenses de santé aux USA ont atteint 1,55 milliards de dollars. Un nouveau record. Quinze pour cent du PNB du pays le plus riche de la planète. Et la progression sur un an a ,elle aussi, battu des records : + 9,3% Comme le vertige survient dès que l'on parle ici de millia...


10/02/04 : Morne vallée, haute montagne
C'est un généraliste "vocationnel" sur France 2, à midi. Le docteur Gomez da Rosa est un des vingt ( sur cinq cent )généralistes de la cote d'Azur installés en haute montagne. Il aime ce métier "parce que chaque cas est différent". Il a un bureau mal rangé, des v...


09/02/04 : Homéo, parti
"docteur je n'ai rien contre vous". C'est une prof de français. Elle m'a appelé samedi à midi moins dix pour un lumbago qui méritait bien une teinture -mère de diclofenac, et de la codéine à très basse dilution. "c'est que mon homéopathe travaille à mi-temps, cela finit par me pose...


02/02/04 : Quand la mère est mauvaise
... le docteur est démonté. "Et bien que voulez-vous, je l'ai traitée de mauvaise mère"... C'est le propos d'un confrère, nous racontant en FMC, qu'à la fin de sa permanence du samedi, une dame l'appelle à 19 heures, pour sa fille qui a de la fièvre "depuis le matin"... Et comme i...


26/01/04 : Un patient bien éduqué
Il est mort ce matin, néoplasie au stade terminal. Il est mort chez lui, veillé jour et nuit par son ami. Samedi, nous avons essayé de lui mettre deux coussins de plus dans le dos. Il ne les a pas supportés. Dimanche, il n'était plus réhydraté que par les larmes de Roland. Il n'y ava...


22/01/04 : Une personne de confiance...
Il y a toujours trois sortes de personnes au bord de la route : ceux qui traversent en regardant, ceux qui hésitent à traverser et... ceux qui traversent sans regarder. Et puis il y a les chauffards... Vois-tu Liem, tu avais raison à m'indiquer que si nous écrivons, c'est pour être lu...


20/01/04 : Qui annonce les mauvaises nouvelles ?
La densité médicale française n'est pas la plus famélique du monde. La répartition des seconds rôles et des grands prix d'interprétation y est particulièrement curieuse, car les prérogatives des uns et des autres n'est pas clairement établie. Les intermittents du spectacle que sont devenus ...


16/01/04 : Une garde pas comme les autres
Hier au soir, mon "camarade" généraliste et moi avons inventé la fourchette nocturne à deux manches. Celle, vous savez, qui a bien du mal à saisir les nouilles. Nous avons effectué de 20H00 à 00 Heures une garde "régulée". Nous sommes deux médecins de campagne. Lui a fait vingt km jusqu'a...


13/01/04 : Profils de carrière ...
Il existe probablement des profils de ronds de cuir, de ronds de skaï et de ronds de crocodiles. Il existe probablement des employés de sécu travailleurs qui se sentent un peu " sous- utilisés" dans une administration qui voit un grand péril dans l'émulation. Il existe probablement pas mal d...


12/01/04 : Télé ma grog
Le comptage des legionnelles semble être devenu la préoccupation majeure des français. Il n'est pas un journal télévisé qui ne démarrre par : "on apprend que dans une maison de retraite.." Après la canicule, c'est un peu comme s'il nous fallait chaque jour notre dose de mort. Et comme si notre ...


10/01/04 : Mésentente licite
Une autre explication au ras-le -bol soudain des généralistes. Elle m'est venue l'autre soir, lors d'un dialogue avec un confrère. "avant nous pouvions dire aux mamans : nous, on est là quand le pédiatre n'y est plus, et maintenant, si on continue à bouder les gardes, on ne peut même plus le d...


09/01/04 : Un tramway nommé plaisir
Hier au soir, conversation inquiète d'un ami généraliste qui s'est reproché, après coup, d'avoir refusé de prendre "en urgence" un syndrome grippal d'après école, et a suggeré à la maman d'administrer du paracetamol, et le cas échéant, de rappeler au bout d'une heure si ça n'allait pas. I...


09/01/04 : Le Monde est con
Insidieuse marche en avant de l'américanisation des esprits. Le Monde d'hier nous a fourni des "tranches de vie" des morceaux de corps du charter egyptien , notre "egypt trade charter" bien à nous : "Afin de mieux faire comprendre le chagrin" dit le journal, on nous parle de Lucette, 52 ans fe...


08/01/04 : Du happy deuil
ça fait penser au goûter d'anniversaire chez Mac Do. Cotillons, gateau décongelé et poignet de main du directeur. Dans le cas présent, ça peut aller jusqu'à la main d'un président, et la photo dans Paris-Match. Puis l'avocat qui vous ramène un bon de réduction sur la "partie qui indemnise". ...


07/01/04 : Toutankhapsy
Ceci est un mot d'excuse à mes amis du Maghreb, Abdel-Ilah, médecin à Kenitra, et à Saïd, médecin, dans le désert tunisien. 138 français sont ( hélas ) morts en vacances, en se rendant dans un pays où nous, européens, entrons et sortons comme des moulins et dont il est si difficile de sortir...


07/01/04 : Mireille, la remplaçante
Mireille est la remplaçante de mon "radiologue d'à coté". La semaine dernière, elle a executé un compte-rendu, pour une de mes patientes de 30 ans qui avait des dorsalgies tenaces, d'allure mécanique, et qui ont révélé avant tout une tendance cyphotique avec des petits pincements arthrosiques débu...


07/01/04 : Chronique de fatigue
J'ai vu qu'on m'a noté un rdv pour dix huit heures, pour un monsieur de trente ans qui désire un bilan de santé "complet". A coté du monsieur, sa dame, et un charmant bébé d'environ dix-huit mois, et huit kilos ( appréciation de derrière mon bureau )....


06/01/04 : Histoire ancienne
C'est une histoire qui me revient, vieille de cinq ans. J'étais alors de garde toutes les nuits ( dans ma campagne ), et je le faisais sans rechigner, quand un confrère, et ami, installé en ville me dit : " à dix neuf heures je détourne sur SOS médecins, et quand les patients me le reprochent parfo...


05/01/04 : Combien, l'indemnité de nui ( -re) ?
L'inspecteur Belin mit, en 1919, la main sur le "carnet fatal" du dénommé Landru. Sinistre comptabilité des allers doubles et des retours simples. Ce qui permit de confondre l'homme. Ces mêmes gendarmes qui l'empechèrent de nuire à outrance viennent nous chercher, chez nous, po...


31/12/03 : Chah-nicule
Dans un HLM du voisinage, le panneau des boîtes à lettres menace de s'effondrer depuis six mois. Les co-locataires ( ils sont douze ) n'ont pas réussi à s'organiser pour une réparation voire un " bricolage" autonome, ni même à écrire au syndic fort lointain. Et l'office HLM de la Haute Garonne vien...


30/12/03 : Permanence dû soin
Il est toujours facile, pour qui est à l'intérieur d'un système de rejeter l'interprétation que ceux du dehors s'en font. Comme il est commode, pour ceux du dehors de fixer à ceux du dedans, accessoirement, leurs droits et essentiellement leurs devoirs. D'ici et de là, sont poussés des...


29/12/03 : Donner du temps, autant
C'est l'histoire d'une infirmière qui présente un tableau de péritonite plus ou moins probant. Un scanner est fait, qui évoque des adénopathies mésentériques diffuses . L'angoisse monte, et le ventre se refroidit. Une coloscopie est programmée, normale. Un deuxième scanner est effectué,...


27/12/03 : Des propos teintés d'amère thune
C'est un propos d'un confrère généraliste qui me signale que "tous les spés ont fait le pont de la veille au lendemain de Noël". Il rebondit sur l'amertume de Georges, autre sous- fifre sur le pont, qui marque sur le carnet des petits pédants pédiatrisés : "enfant vu par un généraliste en gard...


25/12/03 : La médecine générale au stade therminal
Salut Hélène de garde, je suis comme toi, j'aime ce métier. Je suis comme toi, je l'ai fait de façon sacerdotale durant des décennies en m'obturant le jugement à coup de narcissisme récompensé. Je ne me suis dérobé à aucune de ses responsabilités. Ni échappé à aucune récompense, dont celle de la dép...


24/12/03 : Bobologie et boboloquie
"Que ne nous enlève -t'on pas la bobologie"! C'est le souhait de beaucoup d'entre nous, à esperer un jour ne plus être pollués par les demandeurs de paracétamol en urgence, et les quérulents de toutes sortes. En ce 24 décembre, jour de paix, il faudrait faire un peu amende honorable. Le...


22/12/03 : Intelligence Darty- ficielle
Les gens sont-ils subitement devenus idiots ? Les patients trouvent la grippe plus mauvaise que les autres années. Ils trouvent généralement tout plus mauvais que les autres années. Parce qu'ils ne savent plus à quoi aspirer... Et nous, médecins, commençons à accuser le coup parce ...


22/12/03 : Grogs-busters
Mon sous- préfet nous a réquisitionné pour Noêl et jour de l'an : " l'approche des fêtes de fin d'année, me conduit à vous demander de vous organiser , avec vos confrères, pour offrir à la population une permanence adaptée aux besoins". Il me parle même de grippes, gastro-entérites, et bronchiolit...


22/12/03 : Privilégier les gouttes...
Une pharmacie arpentée 1 samedi de Noël, pour quête de beurre de cacao... Quatre comptoirs, quatre fléchages individualisés. Une caisse pour les ordonnances rapides , une pour les produits de beauté, une pour les ordonnances longues, et une pour les commandes difficiles. Pour les régimes...


18/12/03 : Poser pour Paris Match...
lls sont tous beaux dans Paris match, ces onze grands professeurs de médecine, dont le Pr Deloche, qui se laissent photographier dans un bloc opératoire qu'on souhaite non insonorisé, tant leur cri d'alarme nous va droit aux oreilles. Le professeur Deloche nous explique que l'emploi du temps...


17/12/03 : 2003, odyssée de l'espèce
Rapide sondage d'un médecin qui prend lui -même ses appels, tous les matins de 8Hà 8H30 pour planifier les besoins sanitaires à assumer durant sa journée : 8O% des appelants ne savent pas se présenter en appelant ( décliner simplement leur identité... ) Luc Ferry a loupé quelques classes.....


17/12/03 : Sommes nous... demmerde ?
Il ne viendrait à l'idée d'aucun de nos patients d'aller chez un ophtalmologiste ou sa gynéco sans un appel à rendez-vous préalable... Combien d'entre nous, simples généralistes, ne voient pas débouler un patient ou deux dans son couloir tous les jours, avec pour carte de visite un : "je ne ...


16/12/03 : Médecin de famille Adams
Ce footballeur de 33 ans est parti un matin à un bloc opératoire, ligamentoplastie du genou. Il a appelé sa femme de son lit d'hopital, pour lui dire que l'injection commençait à faire effet. Quelques heures après, il s'est plongé dans un état neuro-végétatif. Un mois de prison avec sursis ...


16/12/03 : Aux adonnés absents
L'histoire est relatée dans Paris Match de cette semaine. "6H 21 du matin, elle appelle son médecin traitant" "6H42, elle appelle la maternité qui la suit pour sa grossesse" ...


15/12/03 : Préparation hache
Mon premier appel de ce matin. "Je suis nouvelle sur la région, et je voudrais avoir un rendez-vous" "De quoi souffrez-vous ?" "Ce n'est pas pour moi, c'est pour mon ami, il travaille jusqu'à neuf heures du soir, et c'est pour que vous me marquiez de la préparation H sur mon nom..." "Mai...


13/12/03 : Retour sur l'agace trop
Résumé des épisodes précédents : mon aide soignante, toute affairée à nettoyer les couches de mon patient grabataire, s'est épanchée sur l'enrichissement personnel du médecin de son village, qui eut à gérer, voici douze jours, deux cent cas d'intoxication alimentaire en une après-midi. Une cal...




Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13

Haut de page

Accueil