Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine


Actuvision généraliste

Actualités - Revue de presse

Observations cliniques de la presse

Accueil

11/06/02 : DCI : indications, effets secondaires
DCI ( "embolate de phosbonidée" ) composition : ressuccinates ressucées de principes actifs fabriqués nouvellement à Hong-Kong ou Dehli, permettant la création d'emplois tiers-mondisés et eux mêmes génériqués, assurant une rentrée supplémentaire de devises pour les promoteurs de m...


08/06/02 : Organisme génériquement modifié
J'ai accompli une visite de samedi après-midi chez une "brillante" mamie qui se sait, depuis peu, porteuse d'un mal bien plus "malin" que sa volonté à vivre. Pour tenir compte des dernières revendications obtenues, j'ai coté la visite VMMD+DE+MSU+K5/2+ID+K14+IF+IK, avec mon tact, et mon sens de la m...


07/06/02 : Confraternité
Ernest s'occupe avec dévouement, depuis de longues années de son vieux frère ainé , qui présente un Alzheimer évolué, au fond d'un matelas gonflable. Je ne sais pas quelle aurait été la "gueule " de l'évolution sans l'aricept que lui fournit l'hosto, mais en tout cas , je crois pas qu'on y verrai...


07/06/02 : Bon usage du soin
1/prendre un comprimé de paracétamol non remboursé (si possible type dolirhume ou fervex ou patadol ou raçapetamol) entre les repas, trois fois par jour . C'est bon pour le rhume, donc "ça doit aller pour les douleurs". 2/masser fortement avec une pommade véterinaire retrouvée d...


06/06/02 : Fête le 15
Les enfants des années 90 furent éduqués à la syntaxe du "Omar m'a tuer", synonyme de violence aussi fourbe qu'aveugle.... Nous, quadras et quinqua de la médecine générale en revenons au "gardien qui a été mangé", rejailli comme un sou neuf de notre petite enfance. Dieu,...


06/06/02 : Lèv' tot - test
Le texte final, exclusif, de la réunion du 6 juin à la CNAM : "les parties signataires ayant été amené à effectuer leur deuxième nuit de garde en quatre mois au chevet de la bonne vieille sécurité sociale, conscients du refus des partenaires de revenir à l'usage repété de "la langu...


04/06/02 : L'écrit pour le dire
On s'est croisé sur les bancs de la fac: les humanistes, les pragmatiques, les intuitifs, les gestionnaires, les doux réveurs. Et puis on s'est tous perdus de vue. L'installation, les prêts, le premier rendez-vous pour la "visite du petit" de la voisine qui vous a trouvé sympa, et le petit qui rev...


04/06/02 : jeanne dormait sur le ventre!
Jour après jour, il nous est dit deux choses : la première est que l'innovation thérapeutique, fruit de la recherche, est au seul service de la santé publique; la deuxième que la prescription de génériques va sauver la sécurité sociale.... La simple philanthropie comme moteur de pro...


03/06/02 : "Pathes" à Caisses (2)
Une fois la petite machine ("à visage humain") asservie à l'encartvitalisation mise en place, madame Lacaisse se tourna vers le corps d'élite de la demi-mesure en cautionnant l'Option-référent..... 10% de médecins, globalement bien intentionnés acceptèrent d'être le fer de lance d'un...


03/06/02 : -"Pathes" à Caisses
L'éminent Richard Bouton, sur une autre liste, a justement rappelé aujourd'hui la nécessité d'une aide palpable, chiffrable et réevaluable de l'État envers le syndicalisme médical. Obliger ou inciter les syndicats à vivre de dons cachés et de cotisants racolés n'est pas la meilleure f...


03/06/02 : La "partie" est en danger
ce matin, deux interventions importantes : 1/celle du porte-parole du P. socialiste qui s'est engagé à réevaluer le Smic de 5% au premier juillet si les français qui ne se sont pas dérangés pour Jospin faisaient l'effort ou avaient la bonté de voter pour son parti. 2/...


02/06/02 : Jas-mine de rien
J'avais vu passer, quelques jours après la saint Valentin, une patiente ayant reçu de son gynéco un "bouquet de Jasmine" , la "petite pilule au nom fleuri". Je pensais , d'après le nom de l'échantillon, qu'il s'agissait d'un "broyat de pistil dans du sirop d'orgie", première pilule,...


02/06/02 : La bourse ET la vie
En novembre 2001, fut concoctée une curieuse passation de pouvoir au sein de la CSMF, mouvement "majoritaire" de généralistes "intimement" mélangés à des spécialistes, reconnaissant, si les chiffres sont bons, 6000 adhérents parmi les généralistes et un peu moins chez les spécialistes. Cett...


01/06/02 : Trois hommes et un "coup" fin
Notre "attitude" par rapport aux directrices d'écoles, pardon aux directrices de caisses,de Bayonne ou d'ailleurs, aura le sens des sentinelles incrustées dans la ligne Maginot, et trop occuper à endurer la souffrance de leurs adjudants, à la grande joie d' un envahisseur ennemi ayant déjà enfon...


31/05/02 : Médecin de famille
Départ ce matin pour Toulouse à 6H45 . Stage de formation continue consacrée aux urgences. Je vais passer une journée sans forum. Je m'étonne à voir combien de gens triment déjà à 7 heures du matin. Une heure de bagnole, le métro, courir au boulot. Je me rends compte que finalement, il y a pl...


30/05/02 : Propos "conventionnels"
L'autre jour Michel Chassang plaidait pour le "conventionnalisme". Je ne suis pas sur que le mot existe véritablement, mais il prouve en tous cas, même s'il est mis un peu à toutes les sauces, ses vertus rassurantes. Hier l'UMESPE, syndicat des spécialistes revenait à la charge sur une conv...


26/05/02 : L'esclave descend au "77"?
Affirmation ou voeu pieux? Demain, tous à vingt, tous à trente, et après? Le k.o de l'Ordre et le chaos des soins en basse campagne, et après? Les cliniques plus efficaces les unes que les autres, les grippes guéries plus vite par céphalos et cortisone que par gros dodo et cosy...


25/05/02 : Les "califes" de bas d'gamme
L'histoire n'a vocation qu'à se répeter , Georges. Le mot "spécialiste" est décidèment un très vilain mot. Comme le mot "mandarin", comme le mot "qualifié". Dans un monde vertueux il inciterait au mieux. Ici bas, il provoque le "petit plus" et nous relègue au moins offrant. Ce qui n'e...


24/05/02 : AMELIE n'est pas de garde
Madame B . est ma patiente depuis seize ans. Porteuse d'une sévère maladie dysimmunitaire, je l'ai sauvée, enfin, je crois, d'une méningite à méningocoque voici douze ans. Elle est souvent confrontée à des pathologies que je traite en urgence. Elle vient me dire qu'"Amélie Poulain" est son fi...


24/05/02 : Paroles d'or, moeurs d'argent
Au bout de plusieurs kilomètres de mails consensuels, on a vu apparaître ici ou là sur les forums de très vilaines allégation selon lesquelles "certains s'en mettaient plein les poches" dans le cadre de notre profession commune. C'est vrai que lorsque chacun se drape dans sa dignité ...


23/05/02 : "Pittsburgh - Orlando"
Tu te lèves le 11 : 09 : 2001. Tu pars de Pittsburgh, et t'as un super plan qui va réformer ta vie. Tu vas retrouver le siège de ta compagnie à Orlando, demander à ton patron la légitime augmentation que tu mérites bien, et au détour, tu t'arrêtes voir ton ancienne copine qui habite ...


23/05/02 : Aquoi- qu'onsertologue
Ce matin va probablement se jouer le sort d'un ancien "a quoi qu'onsertologue" confirmé, le docteur B.Hoerni. Des "mitoses aux meioses" de son temps à Bordeaux, puis des "miteux aux mielleux" boulevard Haussman, cet homme, comme tant d'autres, ne s'est pas aperçu du cancer qui rongeait de...


22/05/02 : Molécules z'inédites zi-d'ânes
Dans ma prime jeunesse, les VM- W ( -W pour "wonderful") venaient m'annoncer que, là où je marquai 6 Daflons, les spécialistes en osaient 12. Que le professeur Tartenpion en aurait , une fois, fait avaler quinze à une patiente qui dut, dare- dare , en ravaler sa crise hémorroïda...


22/05/02 : QI/QV =77
Un dermato qui finit ses consultations à 18 heures, une gynéco qui ferme son secrétariat à 17H30, une opthtalmo qui travaille quatre jours par semaine évoluent heureusement dans une société qui permet à ses spécialistes et à leurs patients : ===> soit d'aller aux urgences et d'y ...


20/05/02 : Vrais et faux besoins
Un des thèmes récurrents des doléances de notre cohorte croissante de médecins désabusés, déconsidérés, est celui des "besoins de santé", de leur juste évaluation, et des garde-fous à appliquer pour mettre en place une pseudo-régulation des vrais besoins vis à vis des faux. Nous somm...


20/05/02 : Sueur marchande
La sueur et la peine ont toujours été les deux valeurs marchandes les plus sures de la médecine génerale. Les plus éternelles et cependant les plus contestées. Dans la population française, dans la culture du début et milieu de vingtième siècle, il était inconcevable de dissocier la...


18/05/02 : Révolution interne
En janvier 2001, un vieux grognard de la médecine dévouée se fit entendre dire, par une jeune et insolente remplaçante, que l'on pouvait être tout aussi dévoué à soi-même qu'aux autres, qu'on pouvait être médecin de soi et de sa propre famille avant que d'être fébrilement le médecin des "grandes fam...


18/05/02 : Vocations contrariées
"Après tout, docteur généraliste, c'est un métier dur, ils l'ont choisi". Dit un journaliste sur FR3, à propos de revendications jugées illégitimes. "Pakistan , 17 mai 2002, un corps décapité, pouvant être celui de Daniel Pearl ,journaliste new yorkais, aurait été découvert. Découp...


18/05/02 : La raison du plus fort
***"Vous n'êtes pas passé à 2O euros docteur?" les gens nous donnent raison... ***"Vous êtes toujours à 18.5, docteur" les gens nous donnent (encore ) raison.... ****"Vous prenez des vacances docteur" les gens nous donnent (bien) raison ( .......


17/05/02 : Coté pile, coté face
"Il était une fois" une planète composée de trente pour cent de gens riches et soixante dix pour cent de miséreux. Sur cette terre, un gentil pays découvert par quelque bel hidalgo réinventa le cinéma des frères Lumière et en fit Hollywood. Ensuite, tel autre bel étasunien réinventa le médica...


17/05/02 : Reves d'Afrique
Mr Frémont est un type très bien. On ne doit pas lui demander chaque chose et son contraire. Ce type s'occupe d'une caisse primaire. D'une caisse, et d'une caisse appelée "primaire". Pas pour rien.... Les personnes qui ont muré sa belle petite agence bien propre (devant l'agence, de...


16/05/02 : "A la française"
La mise en place du VMMD limité aux "patients de plus de 75 ans en ALD" exprimait sans détour la volonté des caisses de ne pas mettre les V à 30 euros, mêmes pour des visites justifiées par un handicap moteur des patients. Les tortures mentales autour du C long et C court, idem sur un prix unique...


15/05/02 : V. D. Q. S.
Cet après-midi, dégustation de vingt dans l'excellent salon du Professeur Mattéi, surnommé déjà ironiquement Jean François "Cave -a -vingt ", pour rappeler le patronyme de l'homme d'en bas, préposé à nous "en-bas"-ller en 4 semaines. A quinze- heures trente, seront reçus les deux M...


14/05/02 : Stockholm -sur- seine
"A Paris, tour Maine Montparnasse, les otages n'ont toujours pas été libérés". Le président de la Cnam n'a toujours pas pu réunir les quatre bouts de ficelle budgétaires demandées par la coordination des preneurs d'assurés sociaux en otages, eux mêmes pris en otage d'un paiement à l'acte, vo...


12/05/02 : Monopoles obtus
Je ne crois pas que le projet de reconquête de la bobologie ( ORL, diététique, cosmétologie) par le biais des "espaces conseils" pharmaceutiques soit une nouvelle menace pour les médecins généralistes. Nous ne pouvons pas, d'un coté, réclamer que la bobologie des heures creuses ne nous implique plu...


06/05/02 : "Gros gateau de famille"
Le mot médecin de famille, repris régulièrement dans chaque papier, dans chaque communiqué, jusqu'à ceux inclus dans les promesses élyséennes n'a pas le but de nous accorder une "spécialité", cette "spécialité" de soigner la famille. La famille n'est pas un organe, et si elle était "malad...


05/05/02 : Mon humanité -dimanche
J'ai fait vingt ans de gardes. Sentiment, d'abord élementaire, de participer au bon déroulement des choses, sentiment désormais alimentaire, de devoir, très bientôt, me remettre à une bouillie que je juge, comme la plupart, immonde. Mes confrères, réunis de façon inédite autour du C à 20 n'on...


05/05/02 : Permanence des soignants
Madrid, 8 avril 2002. " 2ème assemblée mondiale sur le vieillissement présidée par Kofi annan" En 2050, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, les plus de soixante ans seront plus nombreux que les moins de quinze ans. Ils seront 2 milliards contre 600 millions auj...


04/05/02 : Pollens de verre
Chaque année, la population tousse, les enfants sibillent, et les turbuhalers supplantent les turbulettes d'antan. Chaque nourisson connait désormais son "quart d'heure de kiné", et l'enfant "kiné" n'est plus l'émerveillement des albums de photo, c'est celui d'un développement "cl...


04/05/02 : Claquophonie ambiante
Ce type est instituteur, sa vie est d'un "réglage millimétrique". Il a toujours compté le nombre de suppos des petits avant de m'en réclamer une boîte, et le nombre de jours d'enfant malade que sa femme et lui projettent sur ma table de jeu comme autant de jokers à répétition. Sa mutuelle le couvre ...


02/05/02 : Son ancien docteur
Cette dame m'agrippe dans mon couloir :" je suis nouvelle, et je cherche un bon docteur" R: "oui, je peux vous recevoir lundi si ce n'est pas trop tard..." dame agrippante : "et vous ne venez pas à la maison?" R (interpellé): "pas obligatoirement, sauf...


02/05/02 : Marchand de timbres
Avant hier au soir Didier, une accorte jeune fille me demanda rendez-vous pour une aphonie et un mal de gorge. La société à laquelle je me "réfère" (mal m'en a pris, selon certains) me sous- louant 18.5 euros "bruts" que je veux rendre "nets", me fit lui demander de me t...


01/05/02 : La présentation du NON
Un nouveau service proposé par les télécoms va pouvoir élargir notre palette des réponses possibles aux demandes, parfois insolites, et même, osons le dire, incongrues de certains de nos patients. Nous connaissions déjà le service "présentation de numéros", et les drôles de "numéros...


01/05/02 : Monde comme il va ( MCVA)
Buenos Aires ( "Le Monde du 26 avril 2002") : A cinq heures trente du matin,sous la pluie, devant l'hopital public de Belgrano, quartier de classe moyenne, la file d'attente s'étend déjà sur plusieurs centaines de mètres. Comme tous les jours des centaines de personnes attendent qu'on leur donne u...


30/04/02 : Barrette au Front
Ma fille de neuf ans a reçu hier un cours d'éducation civique. Comme elle est un peu naîve , elle est rentrée apeurée en ayant cru comprendre que la musique allait être interdite et que des milices circuleraient dans les rues. Ce matin, je l'ai regardée se coiffer joliment devant sa ...


30/04/02 : Migr'haine monophtalmique
Eu égard à la récente recrudescence des céphalées "frontales", traditionnellement accompagnées de fortes sensations émetisantes, une mise au point thérapeutique s'avère nécessaire: ***le "VOGUE A L'HAINE " bien entendu L P est largement indiqué, il garde toutes ses indications dans ...


29/04/02 : Question - réponse
Q : Si je suis payé davantage, je peux réduire mon temps de travail. R : J'ai mes deux consoeurs qui sont passées à 20 et 30 euros . J'ai pas encore remarqué leur baisse d'activité.... J'ai le pompiste d'à coté qui a augmenté le prix du litre de sans plomb . Je n'ai pas remarqué que m...


29/04/02 : Servitium, dites vous.....
Il nous dit souvent que nous "rendons service" à nos patients, qui le paient de retour avec un chèque ou du liquide, et qui sont "remboursés" ensuite. Il est dit aussi, par ailleurs, que nous aurions à faire face à des clients de plus en plus exigeants, de plus en plus consommateurs de soin...


28/04/02 : Retour de "CPAM CITY"
C'étaient des braves types, rudes et burinés par le siège de "Fort CPAM". A cheval sur leur libéralisme. Ils entrent dans le saloon en criant "tavernier, à boire pour moi et mes hommes". C'est qu'ils ont soif, z'ont pas vu leur progéniture depuis deux jours et deux directeurs, et pour des médecins d...


28/04/02 : "Plions J. Le PEN "ou "Lionel JOSPIN"
De notre envoyé spécial situé à mi distance entre Cintegabelle (quinze km est)et la CPAM de la haute Garonne (vingt km nord). Le site de Castelnau, France profonde, avait été "pré- choisi" pour le grand meeting d'apothéose de Lionel à la veille de SON deuxième tour. Cent cars affre...


28/04/02 : CHIENLI -"DOUILLET"
Toulouse, ville de six cent mille habitants , et proche banlieue de Cintegabelle, Bd Leopold Escande, siège de la CPAM , le 27 avril. mon voisin policier a bousculé le matin trois cent jeunes qui étudient l'anti fascisme sur le terrain. Plus convivial, tout ça , qu'avec un prof g...


27/04/02 : Nigaud-rette
Le laboratoire bla bla bla commercialise désormais un système inhaleur de nicotine; "flexible", "adaptable", et qui si l'on en croit le labo, qui présente également l'indication: "abstinence temporaire du tabac"....... dans les situations où le sujet est contraint de s'abstenir tempo...


27/04/02 : Chaos technique?
Le PS et le RPR ont donc inventé le chaos "technique". La sidération des idées, et la remontée sur le ring des boxeurs, battus par KO idéologique, en pieux "défenseurs de la démocratie". Après tout, les socialistes sont -ils si contrits que cela? Dimanche soir à 22H21, deux minute...


23/04/02 : "Reprise du dialogue social"
Patient 1 (nouveau) : "docteur, est-ce que vous vous déplacez à domicile?" Docteur : "madame, si vous demandez à un pompier s'il vient chez vous éteindre un incendie, il vous répondra oui, mais pour venir éteindre votre cigarette, il vous répondra non" Patient 2 (anc...


21/04/02 : Exercice illégal de la médecine
Il faut que le géneraliste soit le spécialiste qui puisse éventuellement organiser les soins à domicile operés par les infirmiers, les aides soignants, etc... Il faut qu'il soit médecin, et qu'il rencontre les familles de ses patients qd il va acheter son pain le dimanche. Il ne faut ...


21/04/02 : Pédiatres et médecins de famine
Les pédiatres criant famine, on leur offrit la prise en charge des enfants obèses. Les médecins de famille, dépossédés d'un nouveau champ d'activité, l'obésologie, se replièrent sur les enfants maigres.....Aussitôt la grève des diététiciennes et le soutien de Roselyne Bachelot et de madame Jospin à ...


20/04/02 : SALON DE LA VOYANCE
Visitant récemment une grande surface de Rouen, j'y vis le tarif du "salon de la voyance": la consultation y était à 40 euros. Les cartes mieux que les "DE" ? Au 15 novembre fut lancé ce slo-"gant de latex" : "et vingt et trente". Tout le monde ou presque, après cinq ans d'abstinence ...


20/04/02 : Caprice des DE
A ses trois cent soixante cinq fromages, la France médicale vient donc d'en rajouter un supplémentaire: "le caprice des DE": moelleux de l'intérieur,plus "dur" à l'extérieur, il fait fondre la plupart des réticences, et satisfait tant les petites fringales que les gros appétits...


20/04/02 : L'essence du métier
soigner est l'essence de notre métier, mais baser nos pratiques sur l'usage immoderé de la visite et du carburant, non. Quand tu passes une heure au domicile d'un consommateur de soins à haut pouvoir d'achat, tu retournes ensuite à ton cabinet où deux ou trois pauvres types ont, eux,...


20/04/02 : Un type sérieux
Pour moi, un type sérieux est un médecin généraliste qui se rend compte aujourd'hui que sans la "solvabilité" assurée par la Sécu (qui, je te l'accorde est largement améliorable, si nous, et nos syndicats, devenions des FORCES de proposition intelligentes reprenant les idées d'une base cohérente......


19/04/02 : "En bonne intelligence"
S'il y avait eu un forum commun entre mère Teresa et Madame Claude, on y aurait vu de vifs échanges, entre le "projet révérant" et le "paiement à l'acte", entre "maintien de la ferveur", "sens de la communauté" , entre "idéaux perdus" et "pragmatisme libéral". De querelles d'agendas, poi...


18/04/02 : Les Larbins des bois
Dans la vaste forêt de Sherwood qui sépare nos idéaux passés de praticiens humanistes, de notre réalité pregnante de chefs d'entreprises, nous rêvons chaque jour de dignité retrouvée. Un désir de meilleur partage des richesses, et surtout cette blessue d'acteur déchiré de la consommation à tout va...


18/04/02 : Trace " A, non A, B, non B, HIV1 et 2, C"- ABILITE
Deux cent cinquante patients alertés par lettre recommandée pour une petite électrode tombée en panne dans l'autoclave 650 B de l'hopital Edouard Herriot, autoclave apparemment pas passé aux trente cinq heures et épuisé par les cadences. Panne detectée au bout de deux mois de "dysfonctionneme...


17/04/02 : REZOO de SOINS
Matthias a son pédiatre à 24 km. C'est un premier né aux joies du réseau de soins. Voici 6 jours, le spécialiste de l'enfant premier né lui a detecté, le lundi, une otite. Le mardi à OO heures, la fièvre absente la veille est montée à 40. Les parents de Matthias se dirigent vers les urgences...


17/04/02 : A qui profim le scripte ?
Vu ce soir sur Canal+ Le dr Hantouche (c'est son vrai nom!) et le docteur Kochman sont les deux experts pédopsychiatres de Pfizer mandatés par le labo en France pour assurer la FMC auprès des géneralistes. Ils sont aussi les experts de la FMC sur le sujet dans le Quotidien du...


17/04/02 : Crimes contre l'humanité
Solange, trente deux ans. Salariée du privé, comme son mari. Trente cinq heures d'écran et douze heures de rocade par semaine. Vient m'amener à 19 heures trente tous les lundis les otites de son nourrisson. La lessive, les crédits des deux bagnoles, le prêt pavillionnaire et l'acide clavulanique qui...


16/04/02 : Trois histoires de revalos
La première est le récit d'un simple "bruit" émanant du bureau de ma secrétaire... "il est à combien le docteur?" parce que je ne suis pas content du docteur d'à coté "qui prend plus que la sécurité sociale". 18.5? Alors, ça va , je vais venir le voir. La deuxième est ...


16/04/02 : Avec nos mains, avec nos pieds.
Michel Combier, nouveau président de l'UNOF, explique bien dans le Généraliste du vendredi 12 avril, (je cite) que "les médecins généralistes ont voté avec leurs mains, avec leurs pieds, avec la grève, pour le maintien du système libéral avec paiement à l'acte". Il rajoute que le "problème" géneral...


06/04/02 : Super docteurs ou super menteurs?
Je comprends "humainement" l'argument de certains, nous disant que si nous désertions demain le domaine de l'urgence, nous n'aurions plus alors de raison d'être..... Mais cet argument est-il fondé sur autre chose que de l'angoisse et de la manipulation mentale venant de ceux-là mêmes qui no...


05/04/02 : La mort des remplaçants
Personne ne parle nulle part de cette espèce animale rare qu'il faudrait désormais proteger des mêmes écueils que ceux qui guettent toute notre médecine génerale : je veux parler de la tentation de disparaitre comme de celle de se dévoyer.... Deux constats : 1/ il n'y a pas p...




Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 13

Haut de page

Accueil