Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



La vocation des zombilances

"Les médecins généralistes veulent participer à la permanence des soins". Belle déclaration d'intention....
Autrement dit : "les taxis de la Marne veulent participer à l'attaque contre l'Irak"....
État des lieux : moyenne d'age actuelle des généralistes: 46 ans. Indication : éponge à Samu saturé, grattoir à prurit social déjanté. Sexe ratio : une femme pour un homme et demi. Dans dix ans, une femme et demi pour un homme. Des "taxi girls pour marner".

Le processus ancien de l'exemption naturelle, ou du remplacement par plus jeune "sang" apte à travailler aux heures dominicales s'essouffle faute de combattants et "les médecns généralistes veulent participer à la permanence de soins". Quelle persévérance !

Question : n'y participent-ils pas déjà , au moins dix à douze heures par jour, été comme hiver ?

Alors chaque "taxi" délivre désormais son dévouement optionnel : "moi, je ferai bien les petites livraisons à domicile, moi je ferai de la régulation de mon fauteuil en dehors des horaires de messe, moi je veux bien quelques jetons pour le casino médical de garde....." Chacun a sa feuille de déroute prévue pour le grand soir......

Pas sérieux, tout ça. Dimanche, dans mon village, il y avait une procession de "deux chevaux". Toutes ces vieilles guimbardes avaient un air aussi magnifique que pathétique. Aptes à sortir du garage le dimanche, on allait sûrement les draper de leur housse protectrice pour le lundi..... Un vieux généraliste, ça peut pas faire de la permanence tout le temps. La permanence , c'est pour les pions et les élèves du soir. Et même ça, ça s'arrête à un moment, faute d'élèves et de pions.

Alors, je crois que la vocation des zombilances est de se mettre à penser à se ménager, ou au moins à ne pas s'engager à la place des autres. Parce que le reste, les serments magnifiques tenus pour d'autres, ça ne s'appelle pas de la vocation, mais de la délégation, ou de la délation . Moi je crois que les vieilles zombilances, de toute façon, se sont déjà ou vont bientôt se tirer. Il n'y aura plus personne "sur la base", sauf le volontariat .....





Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 11/09/02

Précédent Sommaire Accueil