Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Les nouvelles soeurs sourire

En 1987, le laboratoire Eli Lilly eut la bonne idée de produire la fluoxetine ( prozac). A ce jour, 40 millions de personnes dans le monde en ont consommé. En France, chaque année 10 millions de boites de Prozac sont vendues. Un million d'euros remboursés par la sécurité sociale. 2,9 milliards d'euros de recettes mondiales en 2000 avec cette molécule.

En 1992, cinquante deux millions de boîtes d'antidépresseurs étaient vendues aux USA. En 2001, ce nombre est passé à cent soixante dix neuf millions huit cent mille boîtes. La dépression est désormais considerée aux USA telle une maladie comme les autres, nécessitant une chimiothérapie,comme les autres....

Le marché américain se décompose en cinq principales "soeurs sourire", qui après avoir fait rire maintes souris laborantines occupent, en 2001, 66 % des parts d'un marché de 12 milliards d'euros.

Prozac : 9,4% Eli Lilly ( -10% par rapport à 1992)
Zoloft : 15.6% Pfizer ( +11,3% par rapport à 1992)
Celexa : 9,2% licence Forest, produit danois
Paxil : 14.5% Glaxo smith kline
Wellbutrin ( ici = Zyban) : 7,1% Glaxo Smith kline

La fluoxetine étant tombée dans le domaine génériquable, les compagnies d'assurance- santé ont fait payer des surprimes à leurs assurés consommant du Prozac, surprimes tombant dès lors que ces "malades" se mettaient à prendre les génériques du Prozac.

Le laboratoire Forest, obscure fabricant de génériques a vu ses actions à wall Street monter de 35% en 2001, grace à la licence du Celexa. Il va bientôt commercialiser le LEXAPRO, dérivé du Celexa.

La "riposte" d'Eli lilly est prévue en fin d'année, avec la Cymbalta ( doluxetine)

Actuellement, l'"effort" publicitaire aux USA en direction du corps médical est de 1,5 milliards d'euros par an. Celui envers les spots télévisés n'est "que de" 200 millions d'euros par an.

A noter, qu'à l'heure où l'on insiste beaucoup ici sur l'impact des génériques, il faut constater qu'automatiquement la perte du brevet des produits princeps entraîne, via la démesure du marketting, un impressionnant transfert de prescriptions vers les produits dits "originaux", même si, des cinq molécules ayant fait main basse sur le marché, quatre ne sont que des molécules toutes apparentées.

La FDA ( federal drug administration) a approuvé en juin 2002 l'indication "règles douloureuses" pour le Zoloft, et "stress post traumatique" pour le Paxil......


source : New York times , juillet 2002

Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 12/07/02

Précédent Sommaire Accueil