Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Avis aux extra- terrestres (1)

L'Express est un journal "bien comme il faut" pour cadres. Cadres, qui paient une lourde mutuelle d'entreprise (obligatoire) et qui ne supportent plus, mais plus du tout, de ne pas trouver un clampin à proximité de chez eux, pour la nuit et le dimanche, plutôt que de poireauter aux urgences avec leur cher et coûteux bambin. Voilà ce qu'y lira un cadre cette semaine :


Titre de l' Express du 11.07.2002 : "urgences en état de choc" . Signé Vincent Olivier.

quelques extraits choisis :
** "En amont les généralistes n'acceptent d'ailleurs plus de gardes depuis la mi-novembre; certains y ont pris goût et n'entendent pas faire d'efforts particuliers cet été"
** "Est-il acceptable qu'un médecin se déplace aux urgences de saint malo parce qu'il n'a trouvé aucun généraliste pour faire un point de suture sur le crâne de son fils ?"
** "rappeler également que, malgré une idée tenace, l'hôpital n'est pas gratuit, ainsi une nuit d'ivresse est facturée 920 euros, dont 130 resteront à la charge du patient"
** "il faut sortir du consumérisme médical, mais ceci ne suffira pas, il faut faire évoluer la mentalité des praticiens libéraux , qui renvoient vers les urgences les pathologies bénignes, préférant se réserver les cas les plus intéressants"
** " la solution, ce pourrait-être des maisons médicales d'urgence , des structures plus légères"

et enfin : " telle est aujourd'hui la réalité en France, les urgences assurent une mission que plus personne ne veut remplir , une prise en charge à la fos sociale, humaine et médicale. Y compris pour les extra terrestres, s'ils le souhaitent"

à suivre ....


Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 11/07/02

Précédent Sommaire Accueil