Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Pieds acres , primes de matchs

Ainsi sommes- nous relégitimés, nous les champions du monde de l'acte, de la prescription et des journeaux sertis de réclames "encourageantes".....


"Dans un tout autre domaine", vendredi, "Le Monde" soulignait le courroux des "petits pieds- acres" de la féderation française de football, criant au scandale, à propos de l'option Lemerre, option "entraineur réferent" de l'équipe de France. Tiens toi bien, le brave homme a un salaire de 38 ooo euros par mois, sur 14 mois , courant jusqu'en 2004. En cas de rupture avant l'heure , son salaire serait ramené à 19 ooo euros assortis d'une indemnité de 1 millions d'euros.
Les autres entraineurs, eux , plafonnant à 11 ooo euros revendiquent une harmonisation salariale.
Pendant ce temps l'entraineur médical des bleus, le docteur Ferret, déplore le fait que, les joueurs, au taux d'oxydation surfait et aux défenses immunitaires défaites, aient été "sur utilisés", tout en pointant, cite toujours "le Monde", le vrai problème : "comment payer les joueurs au niveau actuel en réduisant les matches qui sont les sources de revenus?"

Vois tu, ces malheureux joueurs sont fatigués, ils courent après l'acte, comme d'autres, sont glorifiés quand ils défont leurs adversaires et sont lynchés quand ils jouent le match de trop.

Un peu plus loin, le Monde revenait sur la finale de juillet 66, opposant à Wembley les anglais de Hurst aux allemands de Tilkowski. Stade sans réclames, absence d'agressivité des joueurs, blancheur lumineuse des poteaux, élegance des gestes. Le photographe , se souvenant, soulignait "la pureté de l'image".....

La médecine génerale française va jouer, on le sait , devant des stades pleins de nomado-hooligans informés de leur droit à la vie éternelle, et les distributeurs de cannettes innovantes sont en train d' approvisionner "en conséquence" les abords des stades... Les murs sont couverts d'affichettes, et les arbitres de la judiciarisation arborent de beaux sifflets tout neufs. Les syndicats de joueurs ont fait en sorte que les matchs se jouent de nuit, de jour et de week-end.

Et le docteur Ferret, médecin de l'équipe de France, dans "un tout autre domaine" de conclure : "Je suis sans illusions , mais au moins j'aurai fait mon boulot : ce mondial est pauvre en spectacle. S'il est pauvre, il se vendra moins"

Revanche divine ? Propos prophétiques ?


Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 29/06/02

Précédent Sommaire Accueil