Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



La planète des aptes

Chers confrères, vous êtes souvent confrontés à des demandes d'aptitude en tous genres, ceci à toute heure et à tous les modes. Il vous est arrivé de vous demander quels risques vous encourriez, à déclarer la plupart de vos patients aptes à tout, et au reste ( notamment à décoller le plancher). et bien ce risque.... n'est pas nul!

La société savante nationale des compétitologues français, la "SSNCF", vous propose désormais un certain nombre de séminaires ( indemnisés 15 C, comme certificats ) vous permettant de mettre à jour vos connaissances dans le domaine de la compétitologie avancée.

Chaque séminaire est composé de quatre ateliers, tous animés par un compétitologue de référence.
Un atelier sera consacré aux danses les plus en vogue parmi les clientèles de médecine générale : "rock, sévillane, paso-doble, hully gully et tango argentin"
Le deuxième est consacré spécifiquement au "twirling bâton", avec possibilité de décrochage vers la pétanque.
Un autre, plus idéologique, est consacré au thème : "comment ne pas savoir refuser de sombrer dans l'absurdité de la certificatologie" ( y compris.... en compétition ). Il est animé en compagnonnage étroit avec la fédération française des passionnés du certificat inutile, elle- même validée par la haute autorité de santé.
La participation d'un pédiatre est également prévue, sauf désistement, et hors compétition, elle sera dédiée au certificat si spécifique, et si délicat, de "maturation du jeune enfant à entrer en maternelle" ( y compris de compétition ).
Le professeur Etienne, expert en droit, participera en fin de première après-midi au débat suivant : "le développement des demandes de certificats inutiles a t'il atteint un taux intolérable en médecine générale ?".

Enfin, une plénière de synthèse sera, à la demande des inscrits, consacrée à la question si souvent négligée :
" comment ne plus jamais oublier les termes obligatoires de : Y COMPRIS EN COMPETITION" (pour ne pas avoir à se retaper une rédaction complète du certificat). Il y aura des jeux de rôle (sur aptitude s'entend) avec auto, allo et hétéro-certification.

Un CD rom sera remis, à la fin du séminaire, à chaque compétiteur, ainsi qu'un "diplôme de compétitivité avancée", qui pourra être affiché en salle d'attente (ce afin de permettre aux patients de connaître enfin la valeur spécifique propre aux valeurs de la compétitologie compétitive, bien entendu, y compris en compétition)

La SSNCF rappelle, enfin, son combat de toujours pour l'obtention d'une rémunération spécifique de la cotation C- débile pour tout ce qui concerne le domaine de l'absurdologie aptitudo-prescriptive.

Il est rappelé qu'aucune demande d'inscription aux différents modules de chaque séminaire ne sera satisfaite sans "certificat de non contre-indication à la séminarologie" préalablement visé par un compétitologue lui-même confirmé, et apte, si possible .

Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 30/10/07

Précédent Sommaire Accueil