Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Lazy pépée

Elle est beaucoup moins attractive, au premier abord, que les mannequins bombés, ordo-lances sécurisés de la visite médicale. Son métier est "visiteuse médicale de l'assurance maladie", la sécu-risée des profanateurs d'institutions.
Même que cela fait trois fois qu'elle vient me dire que je suis un bon élève. Pas trop d'antibios ni de bons d'ambulances, juste ce qu'il faut de statines, surtout dégriffées.
Quelque chose a changé en elle. "Je m'améliore", dit-elle vis-à-vis de mes courbes.

Elle aussi, elle s'est améliorée, toujours à propos des siennes.
Son décolleté est légèrement plus audacieux, ses lunettes posées sur ce décolleté me font penser à une bonne cuvée Pfizer 89, ou Abbot 90, la dernière année où je goûtais encore à la séduction des bonnets innovants. Où peut-être même une Merck-Sharp-môme 91.
En fait elle passe un peu chez les pompistes comme Greenpeace demande à Total de ne pas déranger les poissons, et comme Arlette Laguiller a sermonné les petites agences du crédit lyonnais à propos du Cac 40.

Elle a peut-être croisé, surtout en salle d'attente des confrères mal notés, les "vraies" , les bombicules originales qui sont là pour que nous "soyons fous" et prescrivions beaucoup, et cher si possible. Alors elle se fait belle. Et elle me parle des IPP , des IJ et des oukases avec un toupet d'aiguilleuse du SNIR.

Lazys pépées accoutumées à la débauche versus ma visiteuse d'état. Pansement cocasse sur l'ulcère hémorragique des dépenses de santé. Petit à petit, elle leur ressemble. Mais elle, c'est une poupée qui dit non.

Les unes ont des courbes parfaites, nécessairement en hausse, celle ci a quelque appât en baisse, mais ça ne fait rien. Sécu à dire, mais je l.e.e.m mieux que les autres.

Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 23/05/07

Précédent Sommaire Accueil