Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



L'interne et la nosocomédie

Nouvel épisode sur Arte. L?école de médecine

Celui qui est coincé entre l?indigence de l? externe et l?intelligence acquise du chef de clinique. Il s?appelle « interne ». Complément d?objet : la nuit de garde

Ce type est incroyablement sale. Il arbore une blouse qui va le suivre des couloirs au parking, de la cantine à la cafeteria en passant par la pièce de réanimation. Au cou son sthétocol

Oui ce type est sale. Il se cure le nez, traite, au portable, de ses impôts avec son semblant de moitié, et disserte avec un autre interne de l?impossibilité de niquer son externe
L?externe a des états d?âme, mais l?aîné, qui est le chantre de la nosocomédie, est là pour la former à la cour des miracles. Il lui fait respirer sa cigarette (car il fume en plus ?), lui assène les us et coutumes de déférence au patron, et jure, jure comme un rustre.
Un interne, c?est sale, et ça jure. C?est un futur patron, peut-être et donc ça explique l?arbitraire, à celle qui n?aura pas la chance d?être aussi intelligente , un jour, peut-être

Un malade vomit. L?externe passe le haricot, tandis que l?interne revient de la cantine, avec sa blouse qui est témoin de tout. Consigne à l?infirmière
« Vous lui donnerez le petit comprimé qui va bien pour la nuit ». Une prescription orale, magistralement désinvolte et nouveau départ les mains dans le dos
Salon?fumoir. Nouveau bavardage plan-plan avec l?externe. « Tu vois ,quand tu t?es fait ch? à faire ta nuit de garde, et que t?as une soirée théâtre le lundi, t?assumes pas, tu vois »
Nosocomedia del Arte

Une autre externe se démène à rédiger « son » observation. Un autre chef-de-clint, encore plus intelligent que le Biermerien de la veille demande avec insistance : « tu sais à quoi ça sert, ton observation ? » . La pauvre hésite : « à préparer les soins ? à remplir un dossier ?
Le super rustre insiste : « tu sais pourquoi la société de demande une observation ?
L?heure est grave, les malades de la réa voisine en sont presque à mettre leur scope en sourdine , histoire de pas louper le verdict?
« A PRESCRIRE, ma fille. LA SOCIETE te demande de prescrire : des examens et des médicaments »
Nosocomédie et pouvoir, nosocomédie et savoir. L?hôpital se gangrène dans ses certitudes et façonne la trajectoire d?autres futurs cons, peut-être

On annonce à une fille éplorée que sa mère est presque condamnée. Une surinfection de ville, probablement secondaire à la négligence des vils médecins de ville
Mais « qu?on laisse deux jours à l?hôpital, pour que les microbes du couloir, de la cafeteria, et du portable des impôts déclenchent résistance ». Le marché est conclu. La fille veut juste qu?on ne s?acharne point. Mardi, il y a théatre

Quatre teenagers externes se marrent. Une d?elles a touché de la merde et se bidonne à dire aux autres que, « décidément » , elle ne supporte pas de toucher la merde. Elle laissera ça aux aides-soignantes. Celles qui n?auront jamais l?intelligence

Mais Dieu qu?il était sale, cet interne

Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 18/05/07

Précédent Sommaire Accueil