Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Charmatanisme

C'est plus fort que nous. Nous n'avons pas arrêté de pinailler sur des défauts à l'un , puis des défauts à l'autre.

Puis nous avons trouvé que les défauts, que nous cherchions à l'un, confirmaient bien les défauts que nous pouvions avoir, tous, nous -mêmes, à ne pas reconnaitre leurs qualités, si souvent prises en défaut.

Pourtant, il a bien fallu voir combien leurs montées d'estrade étaient plus importantes que ce qu'ils avaient à y dire. Le col roulé de l'un, la veste en cuir de l'autre.
Si la légereté de nos soupçons, si la superficialité de nos critiques furent toutes choses bonnes à dire, elles ne purent pas empêcher de générer une profonde méchanceté de classe.

Quatre vingt jours encore pour faire le tour d'immondes.

Qu'avons -nous vu de mal, dans le danger induit par la promotion de l'autre, outre le grignotage de nos privilèges ?

Ségolène a dit avec beaucoup de charme des choses qui ne reflètent que le fond de son maquille-age. Nicolas a dit avec beaucoup de toupet des poncifs qui ne sont que le ricil de son opportunisme.
Nos égoismes, nos corporatismes ont engendré des candidats par défaut. Une fois déclinés leur nom et leur qualité, il ne leur est resté plus que celà.
Alors on cherche défaut-pretexte, défaut-semblant, tout ce qui peut faire défaut dans notre semblant d'enthousiasme.

Et l'on ne trouve rien que du charmatanisme à défaut d'autre chose. Une montée vers lèche - à -faux, le glissement dans l'urne d'un simple bulletin de faute.



Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 04/02/07

Précédent Sommaire Accueil