Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Evidence-blues médecine



Jean-Paul et .... Isabelle

"Quand vous serez médecin-conseil MSA, vous ne regretterez pas d'avoir lu cette annonce". Elle est assise au premier rang, Isabelle, le stéthoscope bien aligné d'avec celui de Jean-Paul. Ils sont devenus médecins-conseils de la mutualité sociale et agricole. Jean-Paul est chic aussi, et c'est sûrement pour ça que ses "malades", les agriculteurs sont mis en arrière-plan. Juste devant une belle campagne, toute verte. C'est juste de la réclame. Et puis ça dit aussi : "une autre façon d'exercer son métier".
On les a fait assez beaux, encore, plus très jeunes, déjà, car les concours pour devenir des MG moins fatigués sont déjà des concours pour vieux.
Exode rural des paysans, exode des médecins des villes vers la campagne. Moi j'en connais un, de ces "jean-paul" qui ont quitté la ville, et le béton des soixante heures, pour les trente cinq et la RTT.
Quand je l'ai au téléphone, je l'entends avoir le bonheur inquiet, la lassitude tranquille. Il s'ennuie derrière ses archives,passe des heures à ne plus comprendre ce qu'ils veulent "ces généralistes", à réclamer toujours plus. Lui, il s'en fout, il s'est barré voici dix ans.
Je lui dis souvent : "bon je vous laisse", comme il nous a laissé. Il y a quelque chose d'assez bizarre, de débaucher les hommes en blouse à coups d'aromes de bouse et d'engrais.
Jean-Paul t'en vas pas, Isabelle , reste, tu sais, tout ça , c'est des propos de campagne !


Dr Bruno Lopez - Fonsorbes


Derniére mise à jour : 25/01/07

Précédent Sommaire Accueil