Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Actuvision généraliste


Danton et La Terreur 1793 - 2016

« Soyons terribles pour éviter au peuple de l?être et organisons un tribunal non pas bien, c?est impossible, mais le moins mal qui se pourra, afin que le peuple sache que le glaive de la liberté pèse sur la tête de tous ses ennemis »




Cette phrase a été prononcée par Danton le 9 mars 1793 alors que les représentants du peuple s?apprêtaient à quitter l'assemblée sans prendre de décision. Elle réinstalle le tribunal révolutionnaire à fin d'éviter de nouveaux débordements sanguinaires des sans culottes, et inaugure ce qu'on appellera « la terreur ».


De nos jours où, en réaction à des violences qui nous ramènent aux croisades, la tentation des actes et des votes extrêmes se dessine, son propos d?homme d?État interpelle toujours autant.




Georges Danton, natif d'Arcis sur Aube, élève des écoles de Troyes, protégera jusqu'au bout ses compatriotes champenois de la guillotine, la veuve installée sur la place de la cathédrale n'embrassera jamais personne.

Dr Jean-Paul Gervaisot

Laisser un commentaire à l'auteur


Derniére mise à jour : 24/07/16

RSS RSS
Précédent Sommaire Accueil