Rechercher
Formation médicale continue
Divers

Actuvision généraliste


Brèves: concours de médecine à la courte paille, famine en Afrique, Un CHU à Troyes.

* Entrée au concours de médecine par tirage au sort.

Excellente idée de Marisol ou d'un de ses conseillers, pour palier au manque de place dans les CHU, il a été décidé de faire une présélection par tirage au sort des futurs médecins.

Les modalités ne sont pas encore établies. Une piste intéressante qui pourrait rentabiliser la procédure serait un tirage à la courte paille, tirage télévisé, suicides en direct garantis, une page de pub tous les quart d'heures et des appels payants pour parier en ligne.
Les candidats auraient la possibilité d'acheter les pailles d'autres candidats. Certains candidats auraient donc plusieurs pailles.
Enfin un ultime recours serait le rachat direct aux enchères du gain de candidats gagnants.

En cas de succès populaire, ce mode de tirage pourrait être étendu aux prochaines élections présidentielles, ce qui permettrait de les rentabiliser et d'éviter le lobbying et les financements occultes des campagnes électorales.


* Famine catastrophique en Afrique.

Actuellement dans un pays africain où sévit une famine catastrophique, les pays les plus riches ont envoyé vers les trois principaux ports du pays de nombreux bateaux chargés de nourriture. Les ports n'ayant pas la capacité d'accueil de tous les bateaux, leur ministre de la famine a décidé de tirer au sort les bateaux autorisés à accoster, les autres bateaux seront sommés de rebrousser chemin.
L'ensemble des dirigeants des états civilisés s'est élevée contre cette décision qualifiée « d'irresponsable » et de « crime contre l'humanité ». Une levée de fonds internationaux devrait être lancée pour aménager tous les petits ports du pays susceptibles de recevoir l'aide internationale.
Les dirigeants africains intéressés ont protesté vigoureusement contre cette « ingérence », estimant que leurs administrés responsables des petits ports n'étaient pas compétents pour recevoir l'aide alimentaire, et que les administrateurs de ports importants susceptibles de prendre en charge ces petits ports risquaient de voir leur vie de famille perturbée par cette mutation loin de leurs ports d'attache.
La France s'est déclarée prête à envoyer sur place une délégation nantie d'un futur ex ministre. La française des jeux accepterait de sponsoriser cette délégation.


* Troyes crée son centre hospitalier universitaire.

La ville de Troyes vient de créer son CHU contre l'avis du gouvernement. L'Aube la bien nommée devient le premier département à se doter arbitrairement d'un CHU. L'objectif est de former au sein du département ses futurs médecins. Les Aubois spéculent sur le fait qu?après 10 ans passés à Troyes et en Champagne, la probabilité de retourner s'asphyxier en région parisienne frise le zéro.
Juste retour des choses dans la capitale historique de la Champagne à laquelle on doit entre autre le médecin inventeur de la transfusion sanguine interhumaine et la méthode Coué.

Le budget nécessaire étant colossal, le Chine, la Russie et un pays africain qui a souhaité rester anonyme, se sont portés volontaires pour financer l'ensemble du projet. La presse à sensation dénonce la possible cession à ces pays d'une partie du vignoble dont une forte proportion de la récolte de raisin est habituellement revendue sur Reims et vinifiée sous l'appellation « champagne de la Marne ».

Dr Jean-Paul Gervaisot

Laisser un commentaire à l'auteur


Derniére mise à jour : 05/05/17

RSS RSS
Précédent Sommaire Accueil