Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Brèves de FMC


Caféine et troubles du rythme cardiaque.


La caféine, très proche de la théophylline, a des effets sympathomimétiques à fortes doses.

Cependant, une enquête a été faite au Danemark où l'on consomme beaucoup de café: elle a recruté 50000 personnes, d'âge moyen et suivies sur 6 ans. Pendant ce laps de temps, 555 ont développé un flutter ou une fibrillation atriale.

Résultats de l'enquête: la consommation de caféine n'augmente pas le risque de flutter ou de fibrillation atriale.

Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: the BMJ ( 09/04/2005 ).

Pour en savoir plus : http://bmj.bmjjournals.com/cgi/content/full/330/7495/854


Précédent

Sommaire



Dernière mise à jour le 23/04/05