Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Brèves de FMC


Les frissons sans fièvre ont ils une signification?


Les frissons précèdent souvent un état fébrile de quelques heures ou d'un jour. Une fois la fièvre installée, ils peuvent persister: malaria, fièvre typhoide, grippe, pyélonéphrite, endocardite infectieuse, pneumonie etc...

Mais que faire devant des frissons sans fièvre?

- d'abord, recommander au patient de mesurer sa température avec un thermomètre. Il faut lui conseiller d'accepter les investigations qu'on demande dans les pyrexies. Si la radiographie thoracique montre une " ombre " , si l'échographie décèle une anomalie, s'il existe une leucocytose ou une leucopénie, si la VS est augmentée ( modérément ou de façon marquée ), d'autres examens seront demandés, parmi lesquels des cultures multiples de sang, d'urine ou d'autres fluides.

- assez souvent, on voit des patients qui ont guéri d'une pathologie fébrile mais ont encore des frissons en période de convalescence: il peut s'agir de femmes tendues, névrosées ou déprimées. Dans de tels cas, si les investigations citées sont normales, c'est que cette anxiété n'a pas de cause.

- par ailleurs, quelques patients continuent de se plaindre de sudations excessives sans mouvement fébrile pendant quelques jours de leur convalescence.

Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: the Bombay Hospital Journal ( Juillet 2003 ).

Pour en savoir plus : http://www.bhj.org


Précédent

Sommaire



Dernière mise à jour le 13/11/03