Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Mentions légales

Extraits du Journal de l'hôpital de Bombay




Potentiels évoqués et diagnostic des précordialgies.

Les précordialgies, anxiogènes, surviennent souvent au repos ou lors d'activités légères chez des personnes jeunes qui n'ont pas de facteurs de risque cardiaque.

* Les douleurs thoraciques antérieures d'origine pleuro-pulmonaire ( TBC, pleurésies, pneumonies etc...) sont reconnues par l'examen radiologique.

* rechercher une gynécomastie chez l'homme, souvent douloureuse et d'origine iatrogène.

* dans les chondrites et les myalgies des pectoraux, la pression locale déclenche une douleur.

* la sensation de brûlure qui annonce un zona, avec son hyperesthésie locale, est caractéristique.

* l'arthrose cervicale est une cause souvent méconnue de douleurs interscapulaires et thoraciques antérieures. Elle siège habituellement plus haut qu'on ne le pense ( C4-C5 ). Ces douleurs paraissent au repos, ou lors de mouvements banaux: se retourner dans son lit par exemple.
Les signes radiologiques ne sont pas toujours décisifs et manquent de spécificité. Pour s'assurer que les douleurs sont dues à la spondylose cervicale, il faut demander à un service de neurologie un examen des " potentiels évoqués somato-sensitifs ". Ce test confirme la compression d'une racine nerveuse et démontre la responsabilité de l'arthrose.

* le point important, c'est que nombre de patients restent incrédules quand on leur dit que leurs précordialgies proviennent d'une banale arthrose. Pourquoi alors se priver de cet examen disponible dans tout service de neurologie bien équipé et qui ne coûte pas cher?.

Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: Bombay Hospital Journal

Pour en savoir plus : http://www.bhj.org/index.htm



Derniére mise à jour : 16/02/02

Précédent Sommaire Accueil