Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Mentions légales

Evidence-blues médecine

99 moutons et un champenois ne font pas 100 bêtes

Actualités - Revue de presse

Observations cliniques de la presse

Accueil

11/12/17 : Blasph....aime
La scène se passe sur un plateau de télévision un dimanche soir à la bouche pâteuse. La très belle Rebecca Manzoni, émérite spécialiste de la musique contemporaine sur France Inter se dévoile. Nous sommes à J2 après J.C ( JC pour « Johnny Christ » ) . La France entière se ressent encore de ...

25/11/17 : Quelques points de remères.
Notre société évolue. Au nom même de la société inclusive, les garçons et les filles sortiront mouillé..s de la piscine . Et au niveau médical ? Il paraît urgent de mettre en place quelques points de repères, pour les garçons, et de remères, bien entendu, pour les femmes. Que dire désormais p...

26/10/17 : Trente pour cent le matin
Je ne sais plus lequel de nos ministres de la santé n’a pas évoqué les « examens inutiles ». Celui du moment a suggéré , lui, « 30% » d’examens inutiles. C’est plus précis. Mais c’est un peu comme dire que 30% des paroles que nous délivrons à nos proches, ou à nos patients seraient ...

25/10/17 : Ethno-thyrox
Suite et évolution du dossier Levothyrox. Deux patientes s’étant rendu en pharmacie en Espagne …. ( pardon, en Catalogne) s’y sont vues délivrer de… l’euthyrox, qui a parfaitement stabilisé pustules et chute de cheveux liées à la « nouvelle formule ». Mais subitement, au onzième jour, l’une...

19/10/17 : Etre, ou choisir d'être...
« Nous sommes ce que nous choisissons ». Une marque asiatique de cercueils ambulants associant essence ET électricité semble avoir édicté LE slogan qui colle aux temps nouveaux. Ce sont donc nos choix qui nous sélectionnent. Devise apparemment attractive, puisqu’elle nous permettrait de paraître (vo...

11/10/17 : La toile et l'araignée
Un avis d’usager, sur « le meilleur médecin que je haisse.com » : « Ce généraliste est franchement nul. D’abord on attend deux heures dans sa salle d’attente, ensuite il y a des toiles d’araignée qui transpirent de chaque mur ». Automatiquement, deux heures c’est long. On a le temps de s’inscrire su...

27/08/17 : Spécialité
Il m’aura suffi de deux rencontres cette semaine pour « mettre en musique » ce que trente ans de doutes, de révoltes et d’interrogations n’avaient su mettre qu’en mots de souffrance. La première est celle d’un homme de 71 ans, rapidement dyslexique, qui entre de plein fouet dans une maladie n...

23/08/17 : Le générique du doute
Le gagnant annoncé du loto a gagné 44 millions d’euros et il ne s’est pas encore signalé. Il a le temps de la certitude pour lui, et la certitude du temps, aussi. Il connait les chiffres du billet dont la vue le délecte, et il sait que le désir des bonheurs à venir est bien plus fort que le bonheur ...

18/08/17 : Robert de Niro est un homme bien
Robert de Niro est un homme bien. Un dépistage du PSA, avoué en public (c’est pour cela que j’en parle !) lui a permis une prostatectomie radicale et salvatrice. Il fait donc partie de ceux qui pensent que le PSA est le meilleur examen du monde. Il pourra témoigner dans 10 000 magazines des bienfait...

14/08/17 : Le huitième ciel
Fuga, du latin, fuir . Généralement son domicile, préférentiellement sans prévenir, surtout si l’on est mineur. Fugue musicale, « composition contrapuntique à cinq ou six voix, fondée sur l’imitation ». Notre homme, des côtes d’Armor, a 93 ans. Au moment même où sa petite fi...

14/08/17 : Gens, Neymar, c'est tout !
Il y a une quinzaine d’années, plus précisément en 2002, je me souviens d’un chouette papier de Christian Lehmann sur « la cuisse de Zidane ». Pendant que la crise des généralistes secouait la France, que nous étions nombreux à vouloir abolir la « garde de nuit », Christian s’étonnait de la vacuité ...

27/01/13 : Trente cinq : sept , le matin ...
C’était en 2003, je crois. Caroline avait dix huit ans. Elle venait d’accomplir une cure de réduction mammaire. Je me souviens de ces deux somptueux territoires dont le meilleur chirurgien de Toulouse avait redessiné les contours. Caroline avait aussi une gynéco. Sa maman m’avait expliqué que...

26/09/12 : Omar m'a (substi)-tuer
La veuve Marchal , c’est le déficit de l’assurance -maladie. Le jardinier indélicat qui serait coupable du crime est un dénommé Omar, 52 ans, généraliste, qui se refuse ( obstinément ) à substituer chacune de ses savantes molécules, et donc, de ce fait, rendrait insurmontable le déficit social d’...

21/09/12 : On me dit qu'elle va bien...
Je la revois dans les « opérations commandos » que nous menions tous les deux à l’entrée des nouveaux malheureux. Ceux qui, au terme de vies raccommodées , en arrivaient à ne plus pouvoir ni vivre, ni mourir. Elle était l’infirmière la plus moquée du service. Elle demandait toujours en douce à ses c...

01/09/12 : Nous sommes tout, sauf gentils ...
Le docteur Lemoine, psychiatre reconnu, attribue à notre « terrible gentillesse » la prescription copieuse qu’est celle des anxiolytiques, et des antibiotiques, émanant en grande part de la plume des praticiens français ( tribune du Monde le premier septembre 2012 : « la terrible gentillesse des méd...

07/09/11 : Le pull over rouge
La mort est une considération secondaire. Lorsqu’un soldat de plus meurt en Afghanistan, la télévision nous montre un joli colonel , qui siège à Paris devant un parc public. Il a les bras croisés. Nous dit que le soldat « untel » a été mortellement blessé. Les morts sont mortellement bless...

26/08/11 : Des souris et des hommes, puis encore des souris ...
Le médiator n’est pas encore sorti des pharmacies qu’une nouvelle molécule, le topiramate , est détournée de sa visée première ( l’épilepsie , et accessoirement la migraine ). Les demandeurs d’amaigrissement n’ont plus de médiator, qu’à cela ne tienne, arrive l’epitomax. Voici que...

15/08/11 : La déraison de Bayonne
A Bayonne fallait-il rappeler à notre confrère anesthésiste que la réflexion collégiale est le préliminaire obligatoire à toute décision d’abréger la souffrance ? Probablement oui. Leonetti était -il un homme pondéré, le meilleur des politiques, à ramener ( frileusement ) le pouvoir du méd...

14/07/11 : What else, Christian ?
Ami, nos chemins ont divergé. Tu continues à croire défendre la médecine générale depuis l'intérieur du bastion, moi j'ai pris mes quartiers d'hiver dans un hopital de quatre sous, en plus payés à la fin du mois.J'ai deux ou trois choses à te dire. Tant pis si j'ose. La première conc...

11/07/11 : Jeannette, 89 ans
Tanakan, ikaran 5, Stimol, Bryonia 5Ch,Lamaline, Profenid, omeprazole, ultralevure,doliprane mille, dafalgan 500, vastarel, mag 2, micardis 80, chondrosulf, piascledine, art 50, sel de potassium, harpagophytum, contramal 100, voltarene 50, inexium, tagamet, glucophage, lodales, cyclo-3, ci...

26/06/11 : La cabane de madame Duparc
Une publication du "british medical journal", du 10 mai 2011, semble révolutionner la prise en charge de ce que l'on appelle la "bpco", ou "bronchopneumopathie chronique obstructive". C'est une affection liée, pour beaucoup, au tabagisme, et dont le traitement est, à ce jour, desesperemen...

09/06/11 : Pilules du lent demain
Votre grand-mère a pris du Distilbène voici quarante ans, ne vous inquietez pas. La premiere héritiere de la troisième génération vient d'obtenir ce matin réparation. Aussi, si le mot "distilbène" évoque l'un de vos récits d'enfance, prenez rendez-vous chez votre médecin... Vo...

13/02/11 : Qui sommes -nous à devenir ?
Leur toit leur est tombé sur la tête. Quand votre dernière demeure s’écroule, quand votre dernière halte est en réparation, l’ambulance vous reprend en cargaison, comme un dernier rappel d’un concert désarticulé. Ils sont arrivés en paquets de trois. On leur a trouvé les lits qui étaient réservés p...

08/11/10 : Prie môme, non nocere
Les jours de grande dépression le médecin se demande , comme Voltaire, si le médecin n'est pas celui qui marque des drogues qu'il connaît peu à des êtres qu'il connaît moins. Parfois il se rassure, en prenant pour postulat que, "si l'on arrive à soigner les femmes ence...

18/10/10 : La panne des sens
Notre pays va respirer d’une respiration paradoxale. Les dépôts de carburants sont fermés, et les derniers idiots qui ont pris d’assaut les pompes urbaines vont être, pour quelques jours, en défaut de polluer l‘hexagone. Les lycéens bas ardent des cocktails Molotov sur les enfants des manife...

26/09/10 : Peut -on encore in-twitter ?
Dans le web socio - sanitaire, le "scoring substance active" ne se conçoit qu’au nombre de tweets, ne s‘ entend qu’au nombre de followers, ne s’évalue qu’à coups de retweets, ceci bien entendu dans le cadre du référencement des listes thématiques. Et le vendredi permettra de follow Frider ...

14/02/10 : Une "à peu près" histoire
Cette histoire se situe dans la cave humide d’un musée des invraisemblables, d’un hangar aux tortures ancestrales, celles dont le génie échappe à la conscience. Elle implique un médecin sans jugement de valeur, un malade à mourir, et un médecin sans valeur de jugement. Elle est si réelle qu’elle ne ...

09/01/10 : Le pic de doute
Y aura t’il un deuxième pic, un troisième pic ? Qui a bien géré cette affaire ? Ne vaudrait-il pas mieux se demander si les défenseurs, et les détracteurs, de Roselyne Bachelot ne sont pas, au final, les « co-gérants » de ce qui devrait nous guider pour les autres « pics de doutes » . Un « p...

05/01/10 : A un sait, dix qui cherchent
L’association des diabétologues américains ( l’ A.D.A. ) préconise désormais de dépister le diabète non point sur la base de la classique glycémie au bout du doigt, mais grâce à un savant dosage, l’hémoglobyne glyquée . Nom de code : « HbA1C ». Les américains ont toujours aimé les noms de...

27/12/09 : Dans la surface de réparation
Il y a énormément d’argent en jeu. Enormément d’enjeux pour les organisateurs, le public, et le libre mouvement des personnes à l’entrée, puis à la sortie des stades. Il en va de la sécurité de tous, de milliers d’ emplois, du fabricant d’écharpes au cuisinier qui fait rôtir les saucisses chaudes à ...

21/10/09 : La grille, le temps, la montre
La scène se passe dans la réserve d’une infirmerie de maison de retraite. Un généraliste remplaçant vient renouveler le « Tanajusquakan ? » , vasodilatateur intarissable, croisement de biloba, par sa mère et de placebo, par son père. Derrière la porte, le médecin coordonnateur, en place pour l...

12/10/09 : La belle dame escamotée de Méliès
Il se réveille le matin en consultant son carnet de rendez-vous. Il est accablé d’aise. Trente deux rendez-vous, plus les visites inattendues ( mais tellement espérées ). Plus les deux ravissantes visiteuses médicales dont il espère le passage, juste pour obtenir leurs échantillons de gratuité. Il l...

11/10/09 : Le meilleur des laids
Ici bas, le généraliste est le médecin qui est supposé pouvoir accueillir ( ou visiter ) dans les dix minutes une pathologie qui dure depuis vingt ans, et qui ne saurait durer davantage. Il s'oppose à l'autre expert, le spécialiste, à qui l'on tolère six mois d'attente pour ( enfin ! ) élucider un ...

26/09/09 : Propos virulents
D’un côté, des tutelles qui ne rêvent que de l’élaboration d’une ligne Maginot sur laquelle chaque vaillant rond-de –cuir ira de son « action ». « Action », pour amplification des circulaires. « Réaction » pour mise à jour tonitruante des nouvelles consignes ridiculisant les anciennes.

25/09/09 : L' Amour agrippe
Elle avait bien commencé ma semaine dans ce quartier si bourgeois. Les mères étaient belles, quoique outrageusement esthétisées, et bien coiffées. Les maris avaient de belles situations, et attendaient dans la voiture, tandis que leurs filles se faisaient mollement ausculter pour le tae kwondo, o...

25/09/09 : Dernier étage, pas d'ascenseur
Le premier rendez-vous n’est qu’à neuf heures, et il semble bien que ces si prévisibles visites imprévues ne pourront déranger cette promesse de répit. Un café chaud au café du coin , l’agenda posé sur la table du petit matin. Le cafetier vient de saisir que vous êtes le remplaçant du ...

06/09/09 : La pandémie de l'homme idiot
Il est de licite de constater les différentes entorses au bon sens concernant la politique vaccinale de notre gouvernement. Mais il est possible d'avoir une lecture non "révoltée" de cette gestion de crise, moins partiale que celle émanant de notre profession sinistrosée, lecture liée à la soci...

29/08/09 : L'effet blues noir
Another sunset boulevard, vision glauque du cardiologue devenu, du fait des prétentions de son client, le marchand de sable livreur de propofol. Puis ce même ambulancier, vous savez, celui qui a déjà ramené Marylin à la morgue, JFK à l’hôpital de Dallas, et Jim Morrison au père Lachaise.

27/06/09 : Llora el telefono
“ Ecoute, maman est prêt de toi ? Il faut lui dire, maman, c’est quelqu’un pour toi ! » Quand j’étais môme, je me demandais bien pourquoi Claude François embêtait cette petite fille bien tranquille chez elle, avec ses gros sabots (en fait je crois qu’il avait des talons compensés) et la dér...

18/06/09 : Deux morts sur ordonnance
D’abord, il y a sept mois. Une femme m’appelle sur mon portable . « Je sais que vous êtes à la recherche d’un nouveau poste, mon mari vient de mourir subitement, alors j’ai pu avoir vos coordonnées » Puis il y a huit jours. Un jeune confrère m’appelle. « Tu sais , je viens de reprendre une c...

17/06/09 : Docteur je vous paie
Belle et élégante comme le souvenir de la jolie femme qu’elle avait dû être, elle me piste à l’entrée du cabinet. Je suis déjà en retard, le secrétariat à distance (du docteur que je remplace) a copieusement orné toutes les niches horaires que mon collègue a l’habitude de lui fournir, en guise d’app...

12/06/09 : Minimes concessions envers la morale
La thèse de la conspiration des laboratoires, de la main mise des grands lobbys sur le libre arbitre des médecins ( et de leurs patients ) est une thèse aisément défendable, surtout lorsque les gros sabots de la pharmacopée cotée en bourse viennent enjamber les limites du bon sens, mais c’est ...

11/06/09 : Ecolo-nialisme
Impossible d’ouvrir l’enveloppe d’un grand communiquant de la vente par correspondance sans tomber sur le « Home : watch that movie » ( « Home, regardez le film » ). Injonction thérapeutique. Du papier, « quarante pour cent sur les fauteuils, et trente sur les chemisiers ». De la réclame , e...

16/05/09 : Ce qui reste, ce qui change
Voici quinze ans, "un élève râlait tout bas contre sa prof". Il y a cinq ans, "un élève injuriait son professeur". Hier "un agresseur a poignardé sa professeure". Ses médecins l'ont operée en urgence, et même s'ils disent que le pronostic vital n'est pas engagé, ils "restent tout de...

15/05/09 : Capituli te salutant
Nous sommes à discuter ferme autour du « Capi », dernière mouture du grand pacte sanitaire visant à résoudre les problèmes de fin de mois de l’assurance maladie. Nous le faisons tout en réclamant « enfin » la reconnaissance de la médecine générale. La France rurale « se meurt » avec la déser...

05/05/09 : Traité de virologie
Virologue : 1/ personne désignée pour traiter le lundi un sujet avec un pessimisme absolu, le mardi avec une espérance relative et le mercredi avec une sérénité retrouvée. Exemple : "on peut craindre une menace pour l'humanité" ( lundi ), "nous allons vers la fin de l'épidémie"( mardi...

04/05/09 : Le travail à l' HN
Ce matin le soufflé aux faux mages nous prédisant l'apocalypse se dégonfle brutalement. On n'aura rarement vu un retournement de fléau se dérouler aussi vite. Finalement, les avions revenant du Mexique atterriront à Roissy A. Les grippés B seront reçus à Roissy B, et les hépatites C ...

30/04/09 : Du lard, ou du cochon ?
« La baisse de la TVA ne saurait être adoptée sans que les restaurateurs ne fassent un geste sur le plat du jour ». C’est ainsi que notre société de donnant-donnant espère ramener les convives à trouver les additions moins lourdes. Bradons le plat du jour, rendons –le accessible aux masses, et ...

25/04/09 : Prénom de oui, et nom de non
Je ne m'étais jamais autant aperçu que beaucoup de médecins, parmi ceux que je remplace, se font appeler par leur prénom. Jusque là tout va bien. Les: "il n'est pas là Bernard ?", ou bien les: " alors, il a pris des vacances , Alphonse ?" s’enchaînent. Qu'il me soit permis...

28/03/09 : Entre les murs, les portes
C'est un peu difficile de tenter de dialoguer avec qui ne cherche point à poursuivre le dialogue. Mais enfin, il est toujours bon d'essayer, soit avec l'espoir de trouver un terrain d'entente, soit avec l'intention de ne pas laisser dire, sans répondre, quelqu'un qui trouve que la fin de non- ...

25/03/09 : Do you want to know a secret
Dana Jennings est un auteur américain, éditorialiste du New –York Times. A 50 ans, en novembre 2008, une prise de sang lui a montré que, comme son père, il était atteint d’un cancer de prostate. Pour Dana Jennings, il était impératif qu’il décrive dans les colonnes de son journal son entrée...

25/03/09 : Questions de spécificité
"Non, monseigneur, je ne me ferai point dépister, même si j'y gagne quelques jours de vie" Silence dans l'assemblée. "Qui a osé dire que le dosage de l'enzyne gloutonne sauvait des vies ? " demanda le roi du l'empire du doute. "Qui prétend que quelque prostatectomisé...

24/03/09 : Biarritz : congrès sur sur la prostate
Bonjour camarade. Tentons d'avoir une conversation de qualité, sans invective s'il te plait. Tu es contre le dépistage du cancer de la prostate. Comme certains d’entre nous. Tu dis que ce dépistage ne sauve personne, ou presque, et que les faits têtus te donnent raison. Tes camarades, contou...

23/03/09 : Au temps pour moi
Et pour les autres.... Résumé de la situation. La plupart des êtres qui nous consultent le font par incapacité à gérer leur temps. Cela commence à la petite section. Julie, six ans, a déjà eu deux cystites, tout ça parce qu’elle ne veut pas demander à la maîtresse la permission d’aller faire pipi. S...

22/03/09 : Simone et le PSA
La sortie par les issues de secours a toujours posé un problème aux gérants du music-hall, problème contemporain de la peur du feu, et de sa domestication. S’engueuler autour du cancer de la prostate, c’est un peu ça. Comment ne pas crier au feu au cours d’un incendie, dès la moindre étincelle, et ...

18/03/09 : Chaque porte de placard
Avant de mourir, Harvey Milk avait enregistré un certain nombre de cassettes. « If a bullet should enter my brain, let that bullet destroy every closet door » ( en gros : « si une balle devait traverser mon cerveau, qu’elle puisse en même temps détruire chaque porte de placard » ). C’est toujours ma...

06/03/09 : Laisser une chance aux ânes
Il y a quelque chose d'un peu frustrant dans tous les débats dédiés aux "ânes" et à leurs contraires, que seraient les "intelligents". Aux « jeunes médecins abandonniques » opposés aux derniers vertueux qui ne trouvent pas de successeurs. La frustration collective liée aux indignations de façade ar...

05/03/09 : Le Morel à zéro
Cela sent bon la France profonde. Celle où les Smur susurrent ( et murmurent) aux heures creuses : « la grande complainte des déserts médicaux ». Le débuté UMP de Lozère, « monsieur Morel- à- l’Huissier », n’en dort plus depuis trois nuits. Il a inventé la formule qui fait mouch...

02/03/09 : Les sous liés de Sartan
Le village est paisible. Le tensiomètre est le seul instrument de mesure lucratif que connaît la commune, avec la balance du dernier charcutier, et le mètre ruban de la dernière mercière. Le docteur princeps est parti passer quelques jours chez ses enfants. Un docteur générique est proposé aux assur...

07/02/09 : Nous nous sommes tentés, mais ...
Dialogue insolite avec une maman : « ma fille , kiné, a un problème relationnel avec les médecins. Ces derniers ont tendance à ne pas revenir sur leurs diagnostics. Pensez-vous que cela soit dû à la difficulté de vos concours passés ? ». Question centrale, superposable à cette étonnante rév...

03/12/08 : Le taste - vain
Je l’ai croisé dans mon immeuble. Il portait un de ces grands manteaux comme on n’en voit plus que chez les retraités anciennement nantis. Une boiterie insistante plaidait pour une vieille blessure de hanche. Je me demandais d’où cet homme tirait son antique noblesse, avachie dans ...

25/11/08 : Entrée principale
Voici ce que dit l’histoire. Le premier marchand met en entête de sa devanture : « le plus grand bazar de l’Orient ». Le deuxième, un peu plus loin, surenchérit : « le plus beau magasin de l’Univers ». Le petit garçon, dont la boutique jouxte les deux premières demande à son père, inquiet : « et to...

30/10/08 : La deuxième équipe
A six ans, lorsque l’on vous annonce qu’un cinglé a tué le plus beau président du pays le plus fort du monde, quelque chose se casse en vous. Puis, quelques temps après, au milieu des explications confuses, on parle d’un deuxième tireur, celui qu’on ne trouvera probablement jamais. Puis, ensuite, on...

28/10/08 : L'auto et l'infortune
Il est co-inculpé par le tribunal de Douai."Mon" confrère. Ce matin, un des deux médecins inculpés pour ne pas avoir su déceler les sévices auprès d’un enfant de cinq ans, est interrogé par RTL. L’enfant a été battu, torturé jusqu’à la mort. Il semble qu’un premier médecin ait reçu l’enfant...

25/10/08 : Pis que pendre
Résumé de la situation. Un tribunal surchargé. Le docteur Veillatou, généraliste à Honfleur se retrouve poursuivi pour faute thérapeutique. Un malheureux soir d’hiver où son fils s’est retrouvé pris en excès de vitesse sur un tronçon de rocade avec un gramme vingt d’alcoolémie, il a reçu mme Anna Mn...

16/10/08 : Le goût de la vie
Thérèse Martin va manifester cette après-midi. La télévision nous « explique » Thérèse. Elle a quatre vingts ans. Sa retraite est revalorisée de un virgule six pour cent. Le coût de la vie est, lui, augmenté de trois pour cent. Thérèse a dû s’équiper d’une prothèse dentaire de mille six cent eu...

06/09/08 : Elle rit
Je suis devenu son médecin gériatre, voici un an. Elle présentait, parmi d’autres symptômes d’apparence subalterne , une apathie, des plaintes somatiques diffuses, et surtout une doléance mal élucidée de « deuil » pathologique, vis-à-vis d’un inestimable frère qui, « mal marié », selon ses dires d...

03/09/08 : Gustav, malheur , ou la mélopée du bonheur ?
Il est des ouragans qui ne font que passer. Gustav a donc mordu Cuba, mais simplement léché notre bonne Amérique. Ce soir nous sommes contents, comme après la grosse peur du bing bang informatique déjà vieux de huit ans. Nous sommes pleins de bonnes intentions pour nous inventer des p...

26/08/08 : Les médecins du low cost
Le métier de journaliste a désormais la puissance ravageuse de ses titres. Il domine son public par sa talentueuse pré-programmation de « unes » accrocheuses, et le public le lui rend bien en terme de soumission totale aux thèses énoncées. Hier, un malheureux avion d’une compagnie irlandai...

25/07/08 : La médecine rue, râle
Qu'il me soit permis de rapporter ici que je vais faire des travaux d'agrandissement pour mon cabinet rural. Installé en janvier 2008, sans prime rurale, mais suite à une grosse déprime urbaine, "ma petite entreprise" est rentable avec dix à douze patients par jour, ce qui prend pas mal ...



Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12

Haut de page

Accueil