Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Mentions légales

Actualités et Revue de presse




Abcès épidural rachidien.

Présence de pus dans l'espace compris entre la dure-mère ( DM ) du cerveau ou de la moelle épinière, et l'os adjacent.

Bien que rares, l'abcès spinal épidural ( ASE ) et l'abcès intra-crânien épidural ( AIE ) sont associés à une forte morbidité et mortalité.

L'étroite adhérence de la DM au crâne limite l'extension d'un AIE et entraine une augmentation dangereuse de la pression intra-crânienne. C'est une urgence neuro-chirurgicale.

Au niveau de la colonne vertébrale, l'adhérence, plus lâche, permet l'extension de l'abcès à plusieurs étages. Les signes neurologiques sont diffus: de multiples laminectomies sont nécessaires.

Aux USA, l'incidence annuelle est de 0.2-2 cas /10000 admissions hospitalières. Son augmentation au cours des 20 dernières années a été attribuée aux drogues consommées en IV et à l'accroissement des procédures chirurgicales spinales.

Toujours aux USA, le taux de mortalité pour les ASE va de 5-10%. Le taux de mortalité pour les AIE est aussi élevé que 18%. L'état neurologique du patient lors du diagnostic est le meilleur prédicteur du pronostic neurologique, la morbidité est augmentée si l'intervention chirurgicale est tardive. Prédominance masculine. Incidence plus élevée de l'ASE dans la soixantième décennie.

L'infection de l'espace épidural se fait par voie hématogène ou extension directe à partir d'un foyer voisin. Le patient est souvent atteint d'une infection distante ( furoncle , abcès dentaire .... ) ou contigue ( ostéomyélite vertébrale, escharre, abcès rétro-péritonéal.... ). Mais dans un tiers des cas, l'abcès parait primaire.

Le germe habituellement en cause est Staphycocoque aureus, suivi par Escherichia coli et des anaérobies mixtes. Il est rare qu'un abcès TBC complique un mal de Pott. Un hématome sous-dural ou épidural ( trauma, traitement anti-coagulant ou thrombolytique, diathèse hémorragique, PL ) peut s'infecter.

Un abcès spinal débute par une douleur lombaire localisée, une vive sensibilité à la percussion ( le plus souvent thoracique ou lombaire ), la douleur peut avoir une irradiation radiculaire.

Les douleurs lombaires sont le symptôme le plus courant: 70-100% des cas. La majorité des patients sont fébriles: 45-75%. Il existe une parésie des extrémités dans 35-40% des cas, une paralysie dans 6-48% des cas.

La compression médullaire ou des racines mène selon les cas à un syndrome de la queue de cheval, une paraplégie, ou une quadriplégie. Les déficits sensitifs, les troubles sphinctériens dépendent du site et de la taille des lésions. L'évolution d'un abcès peut d'abord s'étirer sur quelques heures à quelques jours avant une aggravation brutale.

Des hémocultures, des cultures d'infections focales doivent être faites rapidement. FN: hyperleucocytose avec déviation vers la gauche de la formule d'Arneth. VS élevée. PL contre-indiquée dans les abcès épiduraux rachidiens ( risque d'infection intra-thécale ).

Traitement: bien qu'une ABT ait pu être efficace chez quelques patients, il faut y adjoindre une prompte décompression chirurgicale avec drainage afin d'éviter une brusque dégradation. La durée du traitement ABT est généralement de 4-6 semaines, 8 ou plus en cas d'ostéomyélite.

Imagerie:
* Rx simple: peut montrer une une ostéite.
* IRM: technique de choix. Quand il y a une ostéite: sensibilité de 95%, spécificité de 92%, augmentées par un produit de contraste comme la gadolinium.
L'IRM montre un signal de fluide anormal dans l'abcès. De grosses collections peuvent avoir un effet de masse sur la moelle épinière. L'extension de l'abcès doit être évaluée par une imagerie de la moelle épinière sur toute sa longueur.

Points essentiels:
* fréquence en augmentation, retards de diagnostic fréquents.
* IRM: collection anormale avec effet de masse et souvent ostéomyélite.
* PL contre-indiquée.
* symptomatologie: céphalées, fièvre, lombalgies, déficits neurologiques.
* traitement: laminectomie faite en urgence avec drainage et ABT de longue durée.

Le lien ne correspond pas au texte.

Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: the Auntminnie ( Juin 2004 ). Mot de passe.

Pour en savoir plus : http://www.uiowa.edu/~c064s01/nr165.htm


Derniére mise à jour : 16/06/04

Précédent Sommaire Accueil