Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Mentions légales

Actualités et Revue de presse




Aspergillose pulmonaire.

Trois formes: non invasives, invasives et allergiques broncho-pulmonaires ( ABP ).

* l'aspergillome est une " boule " ( le mycétome ) qui se développe dans une cavité prééxistante, caverne TBC par exemple. On note souvent toux et hémoptysies ( 50 à 80% des cas ).

* la forme invasive, souvent mortelle, chez les sujets immuno-déprimés.

* l'APB se traduit par des crises d'asthme avec expectoration de bouchons muqueux de 1 à 2 cm et développement de bronchectasies centrales.

* chez le même malade, on peut observer des formes mixtes. Dans l'aspergillose semi-invasive, l'aspergillus de la boule fongique crée un foyer de condensation pulmonaire dans lequel se développe une nouvelle cavité.

La lobectomie est bénéfique aux formes non invasives, qui ne répondent pas habituellement au traitement médical. La forme invasive est traitée par amphotéricine B et flucytosine. Corticothérapie au long cours dans la forme allergique.

Imagerie:
* la radio simple, en incidences AP et décubitus latéral fait souvent le diagnostic: boule dans une cavité, mobile avec les changements de position.
* scanner: utile dans les cas difficiles. Permet d'évaluer l'invasion vasculaire et l'importance des bouchons muqueux. Epaississement pleural possible à proximité du mycétome. Peut être utile en pré-opératoire.

Points essentiels:
* mobilité du mycétome dans sa cavité.
* les radios simples suffisent le plus souvent à faire le diagnostic.

Traduit de l'anglais par le Dr André Figueredo - Source: Auntminnie 02/05/2003 Mot de passe nécessaire.

Pour en savoir plus : http://education.auntminnie.com


Derniére mise à jour : 04/05/03

Précédent Sommaire Accueil