Rechercher
Formation médicale continue
Profession
Divers
Rechercher

Mentions légales

Essai de modélisation du fonctionnement du cerveau
à travers le concept d'assertorisme

Par le Dr Jean-Paul Gervaisot


caduc2.gif (4242 octets)

Si on commençait par une cathédrale...

Parmi les potentiels négligés de la recherche moderne, il y a nous, médecins de ville : pas de tribune, pas d'écoute, pas de possibilité de concertation et pourtant beaucoup de neurones et toute la matière de réflexion à travers la santé de nos patients.
A côté de cela, Internet est une formidable tribune pour échanger, faire évoluer rapidement un travail. Il peut être un extraordinaire instrument pour que tout médecin qui le souhaite devienne un moteur de recherche. Cette participation compétitive pourrait amener un autre regard de nos patients, de nos administrateurs, de l'hôpital universitaire ...

Alors si nous commencions par une cathédrale!

Parmi les paris de la fin de ce siècle, il y a celui la compréhension du fonctionnement du système nerveux central.

Le concept d'assertorisme (qui suit) est une approche omnipraticienne. Il semble pouvoir s'harmoniser avec toutes les spécialités touchant le S.N.C. Il apporte des réponses, il ouvre des voies de réflexions et thérapeutiques.

Prenez un peu de temps, lisez et si cela vous tente, apporter votre pierre à l'édifice:
Pour ce faire, envoyer vos contributions par mail à  jp-gervaisot@ifrance.com . Elles seront ensuite intégrées à ces pages (si vous n'y voyez pas d'inconvénient) et alimenteront la réflexion.

NDLR : un livre du même auteurPages ouvertes aux toxicomanes et à ceux qui les regardent


AVANT PROPOS

THEORIE DE L’ASSERTORISME CORTICAL

DU FONCTIONNEMENT NEURONAL DE BASE A L’ASSERTORISME

DE L’HYDRE A L’HOMME

LE VECU ASSERTORIQUE A TRAVERS LA MORBIDITE CORTICALE ET LA PSYCHOPATHOLOGIE

LE VECU ASSERTORIQUE A TRAVERS UNE VIE

ASSERTORISME, VIRTUALITE, ET CONSCIENCE

ESSAI DE MODELISATION NEUROBIOLOGIQUE

ASSERTORISME ET PSYCHOTROPES

ASSERTORISME ET SOMMEIL

ASSERTORISME ET BENZODIAZEPINES

ASSERTORISME ET ETATS FUSIONNELS

NOUS SOMMES TOUS DES AUTISTES

RECEPTIVITE , PSYCHOTROPES ET SYSTEME NERVEUX CENTRAL

RECEPTIVITE , PSYCHOTROPES ET ASSERTORISME , POURQUOI PAS LA SEROTONINE ?

EPILEPSIE CONVULSIONS ET ASSERTORISME

AUTISME ET ASSERTORISME

De l'état de satisfaction à la dépendance psychique

Plaisir-satisfaction : Aboutissement actif de toute situation de prise de conscience

ACOMPLIA « coupe faim » antagoniste de récepteurs cannabinoïdes

Acamprosate (Aotal*), apparition de prescriptions dans les acouphènes

La mélatonine, prochain antidépresseur sur la marché.

 

LA NEUROBIOLOGIE RELUE DANS LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN A TRAVERS LA THÈSE DE L’ASSERTORISME

PREMIERE PARTIE

DEUXIEME PARTIE

TROISIEME PARTIE


Le Dr Gervaisot remercie Claude Compain pour son travail sur le site où fut publié ce texte pour la premiére fois

Derniére mise à jour le 25/05/2008

ACCUEIL