Rechercher
Formation médicale continue
Divers
Mentions légales

Physiopathologie de la conscience - Sommaire

Par le dr Jean-Paul Gervaisot

Retour



08/12/20 : La zoé et le bios ou la difficile coexistance entre notre cerveau et notre monde.
Le mois sans tabac revient et ensuite je l'espère, le mois sans alcool va nous être proposé. Ces périodes tests ont surtout pour objectif de permettre aux consommateurs de constater leur capacité ou leur incapacité à contrôler l'usage de ces produits. L'objectif n'est pas de mettre à mal ceux q...

12/03/17 : Boucle ATV/cortex/ATV et champ de conscience. Application à la prise en charge des comportements addictifs.
Actuellement on apprend aux étudiants que le système de plaisir se situe au niveau de l'aire tegmentale ventrale (ATV) et est sous tendu par le système dopaminergique. L'argument principal est sa sollicitation directe par des produits comme la cocaïne, et in...

26/10/16 : Troubles déficitaires de l'attention +/- hyperexcitabilité.
Ces troubles traités chez l'enfant en France mais pas chez l'adulte sont encore un peu contestés dans leur réalité parce que ses symptômes cardinaux sont présents dans les circonstances normales de la vie et partagés par beaucoup de pathologies mentales psychiatriques ou neurologiques. Les hypot...

30/07/14 : Système nerveux autonome - critique du concept et réécriture
L'objectif de cet article est de proposer une relecture de l'arborescence du système nerveux. Son intérêt tient en la compréhension du fonctionnement du système nerveux. Au terme de cet article, vous aurez un tout autre regard sur notre système nerveux. Qui dit autre regard dit nouvel outil de trava...

28/11/12 : Système limbique, circuit de Papez et champ de conscience.
Le système limbique est réputé système système support des émotions. Si son incrimination dans les émotions est indiscutable, le principe qu'il en soit le support est de plus en plus contesté. Le fonction du cortex, tel qu'il est décrit dans ce livre, propose une autre écriture du circu...

28/11/12 : Migraine ophtalmique, hypothèses physiopathologiques.
La théorisation de la migraine a beaucoup évolué ces dernières années. Le rôle du système trigémino-vasculaire est établi dans la genèse de la douleur. L?hyperactivité de l?hypothalamus est omniprésente dans toutes les migraines observées par IRM. Le rôle de chaque structure et la chronologie ...

28/11/12 : Neurophysiologie du plaisir et de l'orgasme
1- Préambule. Décrire un phénomène conscient normal, partagé par la plupart d'entre nous est un bon exercice car il permet de se projeter dans cette approche du fonctionnement de la pensée et du champ de conscience et mieux l'intégrer. Y est détaillée l'intrication entre la perception, le pl...

28/11/12 : Psychose maniaco dépressive - bipolarité
1. Classification des états bipolaires et médecine générale. La lecture des dernières classifications des troubles bipolaires étendent considérablement le champ pathologique de l'ancienne psychose maniaco-dépressive, en allant jusqu'à inclure ce que l'on appelait les personnalités cyclot...

28/11/12 : L'autisme : Kanner & Asperger, autres pathologies associées aux TED
Ce chapitre va traiter en première partie des autistes de type Kanner ou Asperger, et en deuxième partie des patients affectés de troubles envahissant du développement hors spectre autistique. 1. Physiopathologies autistiques type Kanner et Asperger Ces troubles sont très certainement d?o...

28/11/12 : Le sommeil et les états automatiques complexes : ictus amnésique. La psychanalyse ; l?hypnose médicale.
1. Le sommeil Le sommeil est un phénomène qu?explique aisément l?approche assertorique du cortex. Son analyse amène logiquement à aborder la psychanalyse et l?hypnose médicale. Dans l?esprit du grand public, le sommeil profond est quelque chose de l?ordre du coma ou de l?absence de v...

28/11/12 : L?inhibition du flux, l?apprentissage, les troubles névrotiques, l?épilepsie.
L?inhibition du flux neuronale, c?est la disparition d?un flux existant au niveau d?une ou plusieurs structures neuronales. Cette inhibition va se faire à l?occasion d?une hyperpolarisation membranaire, d?une prise de conscience plus ou moins importante et de la réorientation du flux afférent v...

28/11/12 : Plaisirs et douleurs.
On peut difficilement dissocier plaisir et douleurs. Les expressions et dictions populaires viennent étayer cette constatation : « douleur exquise, douleur succulente, douleur jouissive, ça fait du bien quand ça s?arrête », toutes ces expression verbalisent paradoxalement un certain type de do...

28/11/12 : La satisfaction : aboutissement actif de toute situation de prise de conscience.
Avant d?aborder les troubles névrotiques, il importe de l?expliciter la tendance spontanée qu?a le cortex à fonctionner en mode assertorique, c'est-à-dire sans prise de conscience. Cela va introduire les notions de satisfaction, de plaisir, de douleur. L?usage addictif et pharmacologique...

28/11/12 : Application physiopathologique
1. L'anosognosie, symptôme neurologique. L'anosognosie se définie comme étant la méconnaissance par un individu de la perte d'une fonction antérieurement acquise. Ce symptôme étant un symptôme neurologique, il a un support anatomo-pathologique palpable dans l'état actuel des moyens d'investi...

28/11/12 : L?assertorisme cortical, intérêts physiologiques.
1. Application à la motricité. L?assertorisme cortical est une propriété fonctionnelle du cortex. Elle permet au cortex de gérer une multitude d?afférences et de disperser ce flux vers des efférences motrices sans pour autant qu?il y ait prise de conscience de ces afférences et de ces sol...

28/11/12 : L?empreinte corticale et son expression consciente.
A ce stade de l?exposé, il est important de faire des rapprochements entre le champ de conscience, la pensée et leurs expressions électriques corticales. On appellera « empreinte corticale » l?état électrique de l?ensemble du cortex à un instant donné. Cette empreinte correspond à l?activ...

28/11/12 : La plasticité cérébrale.
1. La structuration corticale. Quand on regarde la neurogenèse telle qu?elle est abordée ici, on peut imaginer le développement des fonctions corticales à travers le développement architectural de ces structures neuronales. Le cerveau apparaît macroscopiquement comme un organe figé, in...

27/11/12 : Physiologie corticale de base.
1. L?assertorisme cortical Le niveau assertorique dans un jugement désigne son niveau de preuve, c'est-à-dire la qualité des éléments rapportés au-delà de laquelle le juge n?estime pas utile de vérifier. D?une civilisation à l?autre, d?une époque à l?autre, ce niveau est différent. Au Moyen Age, ...

27/11/12 : Sommaire
Physiopathologie du champ de conscience et de la pensée Physiologie corticale de base 1. L?assertorisme corticale 2. Le fonctionnement basique simpliste d?un neurone 3. Modélisation assertorique du fonctionnement du système nerveux 4. Assertorisme et voies efférentes 4.1 La neurogenès...

27/11/12 : PREAMBULE
En pratique médicale courante, le médecin travaille essentiellement avec le champ de conscience du patient.Mieux comprendre le fonctionnement du champ de conscience et indirectement de la pensée peut être d'un grand secours diagnostique. En recherche médicale, le neurobiologiste...


Haut de page